Tessin

07 octobre 2017 09:00; Act: 07.10.2017 15:35 Print

Un agent tue un requérant armé de deux couteaux

Un policier a dû abattre un homme armé dans la nuit de vendredi à samedi à Brissago.

storybild

Selon la police, une douzaine de requérants sont logés dans ce bâtiment. (Photo: Keystone/Gabriele Putzu)

Une faute?

Un requérant d'asile a été mortellement blessé par un policier samedi peu avant 02h00 à Brissago (TI). Muni de deux couteaux, il allait se jeter sur deux autres requérants qui accompagnaient la police dans un immeuble où elle avait été appelée pour une rixe.

Sur le palier du rez-de-chaussée d'un bâtiment de la Place municipale de Brissago, l'agresseur s'est jeté, couteaux à la main, sur les deux autres requérants. Un agent a alors sorti son arme et fait feu sur lui afin d'assurer la sécurité de toutes les personnes présentes, a indiqué la police cantonale tessinoise samedi.

L'homme n'a pas survécu malgré les premiers secours aussitôt apportés. Personne d'autre n'a été blessé. Selon la police, une douzaine de requérants sont logés dans ce bâtiment.

Le requérant d'asile tué était un ressortissant sri-lankais âgé de 38 ans. Pour l'heure, l'enquête s'attache à déterminer les responsabilités du policier qui a fait feu sur la victime armée de deux couteaux.

Afin de garantir une parfaite impartialité des investigations, celles-ci sont menées avec le concours de la police scientifique de Zurich, a précisé samedi dans un communiqué la police cantonale tessinoise. Tous les protagonistes de l'affaire font l'objet d'auditions. La justice n'a pour l'instant prononcé aucune mesure coercitive à leur encontre.

(nxp/ats)