France

03 février 2013 13:29; Act: 03.02.2013 15:56 Print

Un bébé meurt faute de place à la maternité

Faute de lit disponible, une maternité parisienne a renvoyé à son domicile une future mère, jeudi. La jeune femme a perdu son fœtus la nuit suivante.

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

«Un bébé ne doit pas mourir à Paris en 2013 faute de place à l’hôpital.» C'est le cri du cœur d'un père blessé qu'a relayé le site du «Parisien», dimanche.

Jeudi, sa compagne Deborah devait être reçue pour le déclenchement de son accouchement à la maternité de Port-Royal, à Paris. Cette Française menait en effet une grossesse à risques, pouvant aboutir à un accouchement prématuré. Elle avait d'ailleurs été reçue par la maternité la semaine précédente et avait alors signalé que son bébé bougeait moins.

Le jeudi, son compagnon a donc averti l'établissement hospitalier de leur arrivée. Mais la maternité a repoussé leur rendez-vous de 7 heures à 11 heures. Le couple se présente à l'heure indiquée. Plus un lit n'est disponible. On ne peut garder la jeune femme. Sous l'insistance du couple, on finit par les envoyer aux urgences pour un contrôle. Mais une sage-femme débordée les renvoie à la maison et balaie la possibilité de transférer la future maman vers une autre maternité.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, Deborah va mal, ne sent plus les mouvements de son fœtus. Aux urgences, on ne peut alors que constater le décès du bébé. Et pour rajouter au drame, Deborah a dû accoucher par voie basse, alors qu'elle demandait une césarienne.

Il porte plainte pour «homicide»

Contacté par RTL, le directeur de la maternité Port-Royal a confirmé que le site était saturé au moment des faits. Même s'il s'est voulu prudent, il n'a pas écarté la possibilité que le bébé aurait pu survivre s'il avait été pris en charge à temps. Une enquête a été ouverte par l'établissement, le plus grand de la capitale. A la demande de la famille, une autopsie va être pratiquée.

Dimanche, le père a porté plainte contre la maternité pour «homicide involontaire par négligence».

(cbx/afp)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch