Genève

05 octobre 2017 06:56; Act: 05.10.2017 07:01 Print

«Si c’est une pratique, c’est de la mauvaise politique»

par Lucie Fehlbaum - Au Grand Conseil, tarder à rendre un rapport peut se muer en stratégie politique.

storybild

Sans rapport de majorité, impossible pour les élus de voter.

Une faute?

«Rater un délai, d’accord, mais en manquer plusieurs peut relever de la manœuvre politique.» Comme plusieurs élus au Grand Conseil, Emilie Flamand-Lew (Verts) connaît cette pratique qui retarde le processus démocratique (lire l’encadré). L’UDC la dénonce à propos de son projet de loi intitulé Genève d’abord. Les débats en commission sur la préférence indigène clos en juin, le parti déplore un rapport de majorité qui tarde, malgré un délai au 6 septembre. Résultat: le Parlement ne peut pas voter.

Selon l’UDC, le député chargé de l’écriture du rapport «enterre le débat en usant de la procrastination». Le projet de loi «pourrait être traité à l’été 2018», aurait fait savoir à l’UDC le rédacteur concerné, le PLR Serge Hiltpold: «Ils interprètent. J’ai été retenu par le travail et déposerai mon rapport après les vacances d’octobre. Il n’y a aucune volonté politique là-dedans.» Laurent Koelliker, sautier du Grand Conseil, confirme que «dans la majorité des cas, c’est le premier délai qui est dépassé, et rattrapé au suivant, trois semaines après.» Il précise qu’un rappel est tout de suite envoyé par ses services, et que «les commissions peuvent changer de rapporteur en cas de gros retard». «C’est aussi une façon d’éviter de se positionner avant les élections», analyse Emilie Flamand-Lew. Pour Daniel Sormanni (MCG), «il faut jouer la transparence. Si c’est une pratique, c’est de la mauvaise politique.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierre le 05.10.2017 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    La Porte

    Dans le monde du travail... si mon patron me demande un travail... et que je ne le fait pas dans les délais... c'est certain qu'il va pas attendre 15 mois avant de me mettre dehors.... pourquoi pas le même traitement pour nos politicars ???

  • Jevote le 05.10.2017 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Politiques......

    Vive la politique. Et après ils veulent qu on les respecte..... Trop d avantages et trop bien rémunérés. Nous vivons dans une république bananière. Il est temps de faire le ménage

  • niouniou le 05.10.2017 07:31 Report dénoncer ce commentaire

    Finalement

    C'est simple..... une taxe de 20000.- pour celui qui ne rend pas son travail à temps. C'est simple, efficace, ça les fera travailler plus vite, et ça nous coûtera plus un rond, et même en rapporter un peu

Les derniers commentaires

  • electeurGE le 07.10.2017 13:01 Report dénoncer ce commentaire

    Vive les Elections 2018

    Ces élus sont les premiers à donner des leçons à la population, à chercher à diminuer les rentes, à vouloir augmenter les impôts, stigmatiser la fonction publique, élaborer des taxes en toutes sortes....mais dès qu'il s'agit de balayer devant leur propre porte, plus personne au portillon!...On s'en souviendra aux prochaines élections cantonales de 2018......

  • Ext le 05.10.2017 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Loin du bal

    Mais viré les tous ...

  • Stephane Helba le 05.10.2017 19:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exemplarité et sanctions

    Quel magnifique exemple donné à la population et à la jeunesse. Messieurs les politiciens, je me permet de vous rappeler votre devoir d'exemplarité. Pour rappel, le respect n'est pas un dû, mais il se mérite et en particulier par un comportement intègre que l'on est en droit d'attendre de vous. Je propose un projet de loi, que j'offre à tous les partis. "tout rapporteur qui n'a pas rendu son rapport dans les délais sera sanctionné d'une amende équivalente à 1 jeton de présence par jour de retard". Comme vous punissez les citoyens lors de retard de paiements des impôts ou autres taxes. Mais je doute de trouver 1 personne qui osera faire ça.

  • Pierre Roche le 05.10.2017 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Non non...

    "«Rater un délai, daccord, mais en manquer plusieurs peut relever de la manoeuvre politique.»" Non... il est inacceptable de rater ne serait-ce qu'un delai.

  • sobquek le 05.10.2017 10:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Explications ridicules

    Je me marre à lire les explications/justifications. Ils prennent les gens pour des taborniauds ou naïfs. Obstruction, coup-franc.