Genève

03 avril 2017 07:07; Act: 03.04.2017 07:17 Print

«Rien n'est joué, on doit s’adapter à ce qu'on voit»

par Marine Guillain - Des cinéastes filment des initiatives axées sur le développement durable. Reportage dans une éco-crèche.

Sur ce sujet
Une faute?

Jeudi matin, 8 heures. L'équipe de tournage est au complet sur le quai: Gregory et Elisabete, les réalisateurs, Gwen, la journaliste, et Gaspard, le preneur de son. Les quatre compères ont été fascinés par le doc français «Demain», qui parle de solutions aux défis environnementaux, économiques et sociaux. Ils ont décidé de réaliser leur propre film, «Demain Genève», pour présenter des initiatives de la région.

Aujourd'hui, ils suivent une journée à l'écocrèche La Bicyclette. Les premières prises d'images commencent dans le train qui conduit six bambins et leurs responsables à La Plaine. «Cette grosse patate-là enregistre le son», explique Gregory aux petits. Arrivée dans la forêt, au bord de l'Allondon, les responsables et la douzaine d'enfants de 3 à 5 ans se disent bonjour en chanson, font cuire du pop-corn sur le feu et partent voir les ruches des abeilles.

Pas d'électricité, pas d'eau courante, ici on mange bio et on fait pipi dehors ou dans des toilettes sèches. A part la roulotte pour la sieste, tout est à l'extérieur. Un drone fait des prises de vue aériennes. Gregory et son équipe ne manquent pas une miette du spectacle. Ils savent qu'ils ne pourront garder que quelques minutes sur plusieurs heures de rushes. «Rien n'est prévu, rien n'est joué, on doit s'adapter à ce qui se passe», note Elisabete. Le film avait récolté plus de 100 000 fr. grâce à une campagne de crowdfunding fructueuse.

Des abeilles aux briques de terre en passant par le blé ancien

Une douzaine d'initiatives devraient être montrées dans «Demain Genève», qui sortira à l'automne. Elles seront entrecoupées de témoignages d'experts. L'équipe du film a par exemple tourné avec Bees4You, qui aide à la sauvegarde des abeilles, et avec la Ferme à Roulettes, qui cultive du blé ancien avec les écoles de la région. Elle a aussi filmé l'entreprise Terrabloc, qui utilise les déchets de chantier pour en faire des briques de terre crue, et la coopérative d'habitation Equilibre, où les treize foyers vivent en autosuffisance.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Antoinette B le 03.04.2017 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Génial & Bravo

    ...Bravo à l'équipe de tournage qui choisi un sujet si original, inconnu et pourtant si proche! Génial ce concept de crèche en plein air ! Espérons que cela inspire plein d'autres éducatrices à faire pareil...et que le virus vienne jusque dans le canton de Vaud

  • Jean-Marc Torche le 03.04.2017 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En harmonie avec la nature

    Ce document est très intéressant .

  • Homme Normal le 03.04.2017 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hors de la réalité quotidienne des gens

    Je vois, des solutions applicables dans la vie de tout les jours. Personnellement je ne connais personne de mon entourage qui fait pipi dehors et va s'occuper des abeilles ! Une journée typique dans "mon monde" c'est 30 min voitures le matin / 8h00 de travail en bureau, 45 min voiture le soir, puis révision avec mes 2 fils, puis je vais faire mon fitness et ensuite dodo.

Les derniers commentaires

  • dedelamenace le 03.04.2017 10:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout est joué

    Un truc pour illusionner le bon peuple alors que le monde s'écroule de toute part

    • Emeji le 03.04.2017 11:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @dedelamenace

      C'est plutôt pour donner de l'espoir et démontrer qu'on peut faire les choses autrement et que ça marche.

    • Paul Boulanger le 03.04.2017 13:32 Report dénoncer ce commentaire

      Ça marche ????

      Ça ne donne pas d'espoir, ça permet simplement à un tout petit groupe de gamins, embrigadés dans les rêves et croyances de leurs parents d'être élevés dans un monde qui n'existe pas et n'existera jamais. Quand à dire que ça marche, c'est la méthode Coué .... J'espère simplement que les parents assumeront les conséquences de leur choix.

    • Annette le 03.04.2017 21:24 Report dénoncer ce commentaire

      Des initiatives pleines d'espoir

      Oui, ca montre effectivement que tout n'est pas perdu et qu'il y a énormément d'initiatives dans ce monde (comme l'a montré le film Demain)! Chaque gros changement dans ce monde s'est fait, au départ, sur la base d'un petit groupement de gens qui pensaient différemment et qui n'ont pas eu peur d'essayer.

  • Homme Normal le 03.04.2017 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hors de la réalité quotidienne des gens

    Je vois, des solutions applicables dans la vie de tout les jours. Personnellement je ne connais personne de mon entourage qui fait pipi dehors et va s'occuper des abeilles ! Une journée typique dans "mon monde" c'est 30 min voitures le matin / 8h00 de travail en bureau, 45 min voiture le soir, puis révision avec mes 2 fils, puis je vais faire mon fitness et ensuite dodo.

    • lulu le 03.04.2017 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Homme Normal

      il ne tient qu'à toi de changer, tout au moins une bonne partie de ce que tu nous decris

    • Tatoo le 03.04.2017 16:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Homme Normal

      J'adore !!! MDR !!! Si bien dit !!! J'imagine la scène et je suis éclaté, tordu et couché par terre de rire !!! Plié en 4. Merci pour le bon moment !!! Énorme !!!

    • Annette le 03.04.2017 21:41 Report dénoncer ce commentaire

      @Homme normal

      Je ne pense pas vraiment que le but de cette crèche est de leur apprendre à faire pipi dehors: ils utilisent des toilettes sèches comme indiqué dans l'article (et faire pipi en plein nature, pourquoi pas lorsqu'on n'a pas de toilettes à portée de main: quel est le problème?) Et si vous ne connaissez pas le métier d'apiculteur, c'est triste car c'est un très joli métier. Mais encore une fois, le but n'est vraisemblement pas d'enseigner à ces enfants à s'en occuper, mais d'observer en pleine nature des abeilles...et non pas dans les livres comme dans les crèches traditionnelles.

    • Eric Senn le 04.04.2017 15:05 Report dénoncer ce commentaire

      Sérieusement ?

      Donc selon vous, ils devraient plutôt faire des cours de conduite et d'Excel/bureautique 0_o ? (Et si, croyez moi vous connaissez des gens qui pisse dehors... C'est juste pas quelque chose qu'on se vente au premier rendez-vous)

    • guil le 12.04.2017 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Homme Normal

      tu irais en 2 roues tu perdrais moins de temps. ... à bon entendeur

  • Lucie Bettens le 03.04.2017 08:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ***-creche

    Eco-creche... Super! Et une business-creche? Serait pas plus adapté? Ou une Creche "back to the roots"? Encore mieux... me vient une idée: une socialo-creche ou une communo-creche... Bon, trêve de plaisanteries, les echo-creches sont sponsorisées par les verts ou les grandes industries? qui joue le jeu?

    • _Sam_ le 03.04.2017 09:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Lucie Bettens

      Est-ce que vous comprenez de quoi il s'agit ?

    • Annette le 03.04.2017 21:45 Report dénoncer ce commentaire

      @Lucie Bettens

      Cette crèche est tout simplement finance par des organismes publiques comme indiqué sur leur site :)

  • Jean-Marc Torche le 03.04.2017 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En harmonie avec la nature

    Ce document est très intéressant .

  • Antoinette B le 03.04.2017 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Génial & Bravo

    ...Bravo à l'équipe de tournage qui choisi un sujet si original, inconnu et pourtant si proche! Génial ce concept de crèche en plein air ! Espérons que cela inspire plein d'autres éducatrices à faire pareil...et que le virus vienne jusque dans le canton de Vaud

    • Albert Levert le 03.04.2017 09:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Antoinette B

      Oui c'est très intéressant ! Mais dans une crèche il y a des enfants de tous âges ! Je vois mal des crèches en plein air avec des nourrissons ou des enfants de 2-4 ans... surtout qu'il faudra bien les surveiller ! La nature est belle mais dangereuse parfois Imaginez votre enfant mangeant des baies ou des champignons vénéneux ou se faisant piquer par des tics On colle une étiquette écologiste sur tout et n'importe quoi Ca fait vendre et les pauvres bobos angoissés de la vie suivent sans se poser de questions et ignorant les conséquences Tout ce qui est écolo n'est pas forcément bon !

    • Madeleine P le 03.04.2017 10:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Antoinette B

      ..... dans le canton de Vaud, déjà plusieurs, dont : "La ferme des lutins" à Le Vaud, magnifique jardin d'enfants!

    • Florian Le républicain le 03.04.2017 10:55 Report dénoncer ce commentaire

      @ Albert

      Qui a dit, Monsieur, qu'il fallait généraliser le concept et y intégrer les nourrissons? Vous avez peur des risques de la nature: Qui a dit qu'il fallait obliger vos enfants à y participer? N'y a-t-il pas également des risques à faire croupir les enfants en ville, à les laisser humer diesel, bitume et odeur de poubelles? Apprendre à vivre, c'est consentir à un degré de risque; en ville, il y a par exemple le risque de se faire écraser comme une mouche par une voiture. Laissez simplement ceux qui ont envie de changement, le vrai pas comme macron.com, le réaliser.

    • lulu le 03.04.2017 13:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Albert Levert

      c'est vrai que c'est plus sein de respirer les gaz d'échappement ou la fumée de cigarettes ..

    • G'innette le 03.04.2017 21:52 Report dénoncer ce commentaire

      @Albert Levert

      Cette crèche accueille effectivement des enfants à partir de 2.5 ans, elle n'a pas été créée pour des plus petits. Et elle fonctionne très bien! Aucun enfant ne mange les baies car il y a des règles comme dans n'importe quelle crèche et les enfants les suivent car 1) ils savent très bien que dans la nature certaines choses sont bonnes et d'autres pas donc mieux vaut demander et 2) lorsqu'ils passent la journée en plein air, libres et heureux d'être là où ils sont, ils ne font pas de "bêtises" ou ne défient pas les quelques consignes données car ils savent que c'est pour leur bien :)