Genève

31 mai 2010 22:44; Act: 01.06.2010 09:40 Print

Des Genevois «volés» par un Zurichois

Des entrepreneurs doivent rebaptiser leur boîte spécialisée dans le commerce de fontaines à vin.

storybild

Marc Sarrazin: «On nous a volé la marque Château Carton». (Photo: gco)

Une faute?

«Un Zurichois fait du business grâce à un nom de boîte qui ne lui appartient pas. Il nous l’a volé!» Marc Fillietaz, Marc Sarrazin et Jérôme Chapuis, âgés de 25 et 26 ans, sont furax. Les trois copropriétaires de Château Carton avaient racheté en 2005 la société spécialisée dans le vin en Bag-in-box à Sarclo. Le chanteur romand l’avait créée en 2002.

«Lors de cette transaction, on pensait avoir aussi acquis la marque Château Carton. Or, ce n’était pas le cas. Nous avons fait preuve de naïveté», expliquent-ils. Alors qu’ils voulaient développer leurs activités, ils ont en effet découvert qu’un Alémanique avait fait déposer en 2007 le nom Château Carton.

Felix Woodtli, de la société Cavino, qui commercialise des fontaines à vin, affirme avoir agi sans connaître l’existence de l’entreprise genevoise. Cela même si celle-ci possède son site chateau-carton.ch depuis 2005. «Un avocat nous a dit qu’il n’y a rien à faire. Le nom était libre... Nous avons décidé la semaine passée de rebaptiser notre société Bibarium», note Marc Fillietaz. «Ce n’est pas dramatique, mais le mec qui utilise le concept d’une société et lui pique en plus son nom en le faisant protéger est vraiment un gros enfoiré!» réagit avec tact Sarclo, atteint à Paris.

(gco)