Genève

17 janvier 2017 12:44; Act: 17.01.2017 13:01 Print

Les élèves pourraient bientôt faire le pont

par Marine Guillain/jef - Après enquête auprès des parents, satisfaits, le canton de Genève a décidé de ne rien changer aux vacances. Mais deux ponts seront étudiés.

storybild

La fête des promotions continuera à tomber à la fin du mois de juin. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

Il n'y aura pas de révolution. Après avoir sondé plus de 2500 familles, l'Etat a décidé de maintenir tel quel le système des vacances scolaires à Genève. L'étude a été réalisée sur demande des associations de parents d'élèves. Elles prônaient un rythme plus régulier: environ huit semaines d'école entre chaque période de congé, et donc une période moins longue entre Pâques et l'été.

Les parents sondés résident dans le Canton et ont au moins un enfant scolarisé actuellement. Parmi eux, 81% sont assez (58%) ou très (23%) satisfaits de la répartition actuelle. «Nous n'avons donc pas la nécessité de revoir tout le système» a indiqué ce mardi Anne Emery-Torracinta, conseillère d'Etat chargée du département de l'instruction publique (DIP). La durée des vacances ne sera pas modifiée, et les congés du printemps ne seront pas découplés des fêtes de Pâques. Il avait été envisagé de les séparer des fériés religieux.

Ascension et Jeûne genevois

Le DIP a cependant relevé que 80% des familles souhaitaient l'introduction d'un pont, soit du vendredi congé, pour l'Ascension et le Jeûne genevois. «Nous allons nous mettre autour d'une table avec les partenaires et discuter de cette option pour la rentrée 2019, a annoncé Anne Emery-Torracinta. Ce qui est certain, c'est que ces deux jours devraient alors être récupérés, probablement en anticipant la rentrée scolaire.» La possibilité d'avancer la date de rentrée au jeudi poserait alors quelques soucis de logistique, notamment par rapport aux travaux de rénovation effectués durant l'été.

En juin 2014, le DIP avait promis qu'un groupe de travail serait mis en place à l'automne de la même année et qu'il consulterait tous les partenaires périscolaires. Chose qui n'a pas encore été faite à ce jour. «Nous préférerions interroger d'abord les parents afin d'avoir des éléments sur lesquels nous baser», a expliqué la conseillère d'Etat. Les réunions avec les partenaires débuteront finalement ces prochains mois. Seule la question des ponts sera abordée.

Problèmes d'organisation

A travers l'étude, le département a remarqué qu'une majorité des familles (57%) avaient des problèmes d'organisation récurrents, quelle que soit la répartition des vacances. Il souhaite donc revoir l'offre de prise en charge et mieux l'adapter en la diversifiant, éventuellement en l'étoffant, et en la rendant plus accessible. Une nouvelle version du Passeport-Vacances va par exemple naître l'été prochain. Une prise en charge est envisagée sur une journée entière, au lieu de se dérouler sur quelques heures seulement.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • arthur le 17.01.2017 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    se concentrer sur le niveau des élèves

    Une fois de plus on prend les bonnes idées venues de France. On commencera l'école le jeudi...... Du vrai n'importe quoi. On ferait mieux de se concentrer à améliorer le niveau des élèves en diminuant le nombre d'enfants dans les classes et se mettre à bosser un peu. plutôt que de penser vacances.... il est vrai qu'avec environ 4 mois de vacances par année, 4 jours et demi de cours par semaine, 5 heures par jour, il faut encore plus de vacances. Cela me semble surtout sympa pour les profs et quelques parents aisés.

  • Parents d'enfant scolarisé le 17.01.2017 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arricle

    Une fois de plus on pense pas aux parents qui travaillent et qui n'ont pas forcément tous les ponts!

  • Grandegueule le 17.01.2017 12:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Genevoiserie

    Quel pont, celui du Mont-Blanc?

Les derniers commentaires

  • Alex Térieur le 18.01.2017 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    Ainsi pont pont pont...

    Et le pont sur la Rade...? ;-)

  • Pierre Roche le 18.01.2017 10:35 Report dénoncer ce commentaire

    Serieusement ?

    J'ose espérer que si ces nouveaux ponts sont accordés se sera à la place d'autres jours de congés et pas qu'on va leur ajouter ces jours de congés en plus du reste... Nos jeunes sont ceux qui bossent le moins et.. le moins bien! Il est temps que ca change!

  • Bernard Leschat le 17.01.2017 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    A Fribourg aussi...

    Dans le canton de Fribourg, l'école recommence en août un jeudi depuis près de 20 ans, cela compense les congés "ponts" et nul besoin de forcément copier la France. C'est énervant ces gens qui causent sans savoir.

    • paul genevois le 17.01.2017 19:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bernard Leschat

      a côté de la plaque...

  • Paul54 le 17.01.2017 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faut pas exagérer

    2500 familles interrogées à Genève et parmi tous les parents d'élèves (nous aussi) que nous connaissons personne n'en avait connaisssance. C'est à se demander où elles sont ces personnes....lol. Nous sommes entièrement d'accord avec ces ponts supplémentaires et pour ce qui est des "rattrapages" cela ne représente pas plus de 4 après-midi......trois activités du vendredi après-midi soit gym...chotale et activités créatrices...à raison d'une après-midi par mois c'est jouable...lol...ce qui me choque le plus se sont les deux années nècessaires pour mettre en place ces 2 jours de pont...On se moque de nous !

  • koko le 17.01.2017 17:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    trop peu

    j'aimerais bien avoir 6 semaines de vacances. chez nous on ferme deux semaines a noel et 2 semaines en été. 6 mois sans vacances c'est enorme quand on ne peut pas decider de poser de vacances soit même. heuresement qu' on a des ponts entre deux.