Genève

15 septembre 2017 10:36; Act: 15.09.2017 12:09 Print

Des dizaines de milliers d'euros dans les WC

Plusieurs bistrots ont retrouvé dans leurs toilettes bouchées des liasses de billets de 500 euros déchirées. La police a ouvert une enquête.

storybild

Les liasses de billets déchirés débordaient des toilettes. / Photo prétexte. (Photo: Keystone/Stefan Meyer)

Une faute?

On a beau dire« jeter l'argent par les fenêtres», parfois, c'est dans des lieux bien plus inattendus qu'on en trouve. Ainsi, au début de l'été, les WC de la salle des coffres de l'UBS de la Corraterie, et quelques jours plus tard, ceux de plusieurs restaurants non loin de là, ont été obstrués par des liasses de billets de 500 euros.

Selon la «Tribune de Genève», les billets découpés et détrempés découverts au fond des cuvettes représentent une somme de dizaines de milliers d'euros.

Affaire prise très au sérieux

Alertée, la police mène l'enquête. Selon les premiers éléments, l'argent aurait appartenu« à des femmes espagnoles qui avaient déposé le pactole dans un coffre-fort à Genève, il y a de cela quelques années». La question de la légalité de cet argent n'a pas encore été tranchée.

Pourquoi ont-elles voulu s'en débarrasser? Qui a jeté les liasses dans divers bistrots? Mystère. L'audition de l'avocat des anciennes propriétaires du pactole n'a donné aucune explication. L'homme de loi a par contre payé pour les dégâts dans les divers lieux d'aisances. Il a en effet fallu casser les WC pour déboucher les tuyaux.

De l'argent sale, mais valable

Cette mésaventure aura au moins fait un heureux. Un client de bistrot a en effet récupéré quelques coupures. Il s'est ensuite présenté à un commissariat de police pour savoir ce qu'il pouvait en faire. Réponse: même dégradés, les billets sont repris par les banques nationales, puis remboursés. L'homme ne devrait par ailleurs pas être inquiété par les autorités.

(mpo)