Ville de Genève

13 septembre 2017 14:23; Act: 13.09.2017 14:51 Print

La droite dédaigne le budget 2018 de la mairie

Le Conseil municipal de la Ville a refusé mardi d'étudier le projet de l'Exécutif de gauche, au motif qu'il présente un déficit.

storybild

Le projet de budget concocté par la magistrate socialiste Sandrine Salerno hérisse la droite du Conseil municipal. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est une fin de non-recevoir: le Conseil municipal de la Ville de Genève a renvoyé le projet de budget 2018 à l'expéditeur, c'est-à-dire au Conseil administratif. Mardi soir, la droite et le MCG ont refusé tant son étude en commission que son traitement en plénière, au motif qu'il présente un déficit de 20 millions de francs.

Le Conseil administratif va attendre les prévisions fiscales de la mi-octobre, a indiqué mercredi Valentina Wenger, collaboratrice personnelle de Sandrine Salerno, cheffe du département des Finances. Lors de la présentation du projet de budget, la grande argentière municipale avait précisé que ce déficit, notamment dû à un changement de taxation de certains frontaliers, disparaîtra des comptes en 2018 au plus tard.

Depuis le début de la législature, la droite élargie s'oppose aux projets de budget de l'Exécutif, à majorité de gauche. Refusant d'entrer en matière sur celui - à l'équilibre - de 2016, elle l'avait voté en décembre moyennant des coupes ensuite annulées en votation populaire. Et elle n'a adopté le budget 2017 qu'en avril. Ses coupes font à nouveau l'objet de quatre référendums sur lesquels les citoyens se prononceront le 24 septembre.

(ats)