Genève

13 mai 2017 11:53; Act: 13.05.2017 14:35 Print

Le braquage se solde par une dizaine de coups de feu

Des malfrats se sont attaqués à une bijouterie du centre-ville de Genève, samedi matin. Ils auraient été interpellés après un échange de tirs.

storybild

(Photo: lecteur reporter/20min/tpi)

Une faute?

Le braquage à main armée d'une bijouterie s'est produit samedi matin, vers 9h40, au quai des Bergues, à Genève. Selon nos informations, un échange de tirs se serait déroulé, mais il n'est pas clair si celui-ci a eu lieu avec un agent de sécurité ou avec les gendarmes: des dizaines de coups de feu auraient été échangés, selon nos informations. Les auteurs auraient été interpellés.

Selon plusieurs témoins, un des braqueurs serait remonté en direction du quartier de Saint-Gervais, dans la petite rue Vallin, il a tenté de se planquer sous une voiture alors qu'il était toujours armé. «Comprenant que ce n'était pas la meilleure des cachettes, il s'est relevé et a marché tranquillement en direction d'un parking de la rue voisine», explique Adel, commerçant dans le quartier. C'est à l'entrée de ce garage qu'il a été cueilli par la police. Une vingtaine d'agents armés ont été mobilisés pour l'occasion. Le commerçant pointe la grande efficacité des forces de l'ordre.

Le braqueur qu'Adel a aperçu agissait à visage découvert et portait une petite barbe. Il avait environ la trentaine et était vêtu de noir. Les policiers auraient embarqué deux sacs de sport lui appartenant. Le secteur est encore en train d'être inspecté par la police qui rechercherait l'arme du braqueur.

Le Ministère public confirme un brigandage. L'enquête étant en cours, il se refuse à d'autres commentaires, mais précise que l'incident n'a pas fait de blessés.

(tpi/20 minutes)