Genève

13 octobre 2016 16:16; Act: 13.10.2016 18:52 Print

Alerte à la bombe: un avion cloué au sol

Les passagers d'un vol d'Aeroflot qui s'apprêtait à décoller, ont été débarqués jeudi sur le tarmac de Cointrin (GE). Un homme a été interpellé. Il a évoqué une plaisanterie.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un Airbus A320 qui s'apprêtait à décoller de l'aéroport de Cointrin, à Genève, est resté cloué au sol jeudi, en raison d'une alerte à la bombe. Un individu s'est présenté peu avant 13h au guichet d'une compagnie aérienne, indiquant q'une bombe se trouvait à l'intérieur d'un avion, explique le Ministère public genevois. L'appareil de la compagnie russe Aeroflot, alors en phase de décollage, a été rappelé à son point d'ancrage. Les 115 passagers ont été débarqués.

Plaisanterie évoquée

Des démineurs de la police cantonale ont été dépêchés sur place pour examiner l'avion et déterminer la présence éventuelle d'explosifs. L'individu à l'origine de la menace a été interpellé sur place, poursuit le Ministère public. Entendu par les forces de l'ordre, il a admis que sa menace était fausse, évoquant une plaisanterie. Peu après 18h, des investigations étaient toutefois toujours menées à l'aéroport pour des questions de sécurité. L'audition de l'homme interpellé était toujours en cours en fin de journée. Il devrait être ensuite mis à disposition du Parquet. Une procédure pénale est ouverte. Aucun blessé n'est à déplorer.

Un vol Genève-Moscou

«L'appareil devait effectuer un vol Genève-Moscou, indique de son côté Bertrand Stämpfli, porte-parole de Genève Aéroport. Il n'y a pas eu de problème d'exploitation. Le sens des départs a été inversé dans la direction Lausanne-Genève. Les passagers ont été débarqués et transportés en bus dans un des satellites situés sur la piste.» Le vol SU2381 d'Aeroflot devait décoller de Genève à 12h35, selon l'horaire indiqué sur le site web de Genève Aéroport.

(leo)