Genève

01 juillet 2015 11:32; Act: 01.07.2015 11:53 Print

Un péage urbain pour entrer dans le canton?

Le conseiller d’Etat Luc Barthassat voudrait taxer les conducteurs à la frontière, pour financer les infrastructures de transport du Grand Genève.

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est plus logique que de limiter le périmètre à l’hypercentre.» Luc Barthassat, conseiller d'Etat chargé des Transports, veut instaurer un péage urbain aux frontières cantonales. Il juge que cela serait plus bénéfique qu'une taxation pour pénétrer dans la ville uniquement, rapporte la «Tribune de Genève». Le droit d’entrée pourrait s’appliquer à tous: aux pendulaires français, vaudois, ou aux Genevois qui rentrent dans leur canton.

Le but de ce projet serait de se servir des recettes générées pour financer les infrastructures de transport du Grand Genève. «Sachant que 250'000 véhicules pénètrent chaque jour sur le territoire genevois, si l’on met en place un péage à 1 franc, à raison de 200 jours ouvrables par an, on atteint 50 millions de francs de recettes annuelles pour le fonds», a calculé le conseiller d'Etat.

La proposition n’enthousiasme pas vraiment les partenaires français. «Avant de verrouiller le canton, il faut créer les infrastructures de transport, juge Annemasse Agglo. Une telle mesure fait montre d’un certain mépris pour les frontaliers qui quotidiennement créent de la richesse dans le canton.» Le maire de Saint-Julien, Antoine Vielliard, rappelle qu'une grande partie de l’impôt à la source reste dans les caisses suisses et devrait justement être utilisée pour financer ces infrastructures. Quant à Lisa Mazzone, présidente des Verts, elle estime cette option négative «pour la construction de l’agglomération. Un péage à la frontière ne résout pas le problème du trafic pendulaire», conclut-elle dans le quotidien genevois.

(mag)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nico B. le 01.07.2015 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    Peut être une autre solution ?

    En tout cas faut trouver une solution. Je peux comprendre que le genevois moyen puisse se sentir lésé et profondément impuissant face à la déferlante frontalière. Moi qui suis là depuis toujours, qui réside ici depuis toujours, travail ici depuis toujours, le boulot m'annonce dernièrement que les place de parking ne seront désormais délivrées qu'aux employés venant de loin... Donc qui ? Et les genevois, débrouillez-vous. On peut rien faire, ca fout les boules. Et si seulement c'était le seul souci. Sur ce bonne journée :)

  • Un Genevois le 01.07.2015 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ras le bol

    Très bonne chose, la plus part des gens qui passent la frontière le font par intérêt ! Que ce soit pour profiter des prix plus bas ou pour avoir des salaires plus élevés. A un moment il faudra penser à stopper ce traffic de pendulaire, qui au final de dérange pas que la ville. Combien de petit village de campagne souffrent du traffic des pendulaires français ? Ils ne peuvent pas avoir le beurre, l'argent du beurre, la crémière et la fabrique.

  • Grégoire le 01.07.2015 11:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aéroport

    Et pour accéder à l'aéroport... On paie aussi :-D

Les derniers commentaires

  • marius le 05.07.2015 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Frontières

    Pourquoi pas remettre les frontières entre chaque canton comme dans le temps de nos grans-parents? Je dois m'être trompé de planète!

  • Christian le 03.07.2015 17:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention canicule !

    Encore une victime de la canicule ! Luc, buvez beaucoup (..de l'eau!) et prenez des vacances

  • Dany Tonnelier le 03.07.2015 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme en l'an 1000

    Pas un peu fou?

  • Léon le 02.07.2015 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Etat ratisse large...

    Voulons-nous revenir au temps moyenâgeux ? Tiens on pourrait taxer l'air que les non résidents respirent sur Genève, pas belle la vie

  • Roland le 02.07.2015 04:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le beurre + l argent du beurre nom

    ok pour un peage mais alors vous baissez le prix de la biere. on ne peut gagner sur tous les tableaux