Genève

29 août 2014 12:32; Act: 29.08.2014 12:41 Print

Des feux à l'orange la nuit pour fluidifier le trafic

A Genève, les feux de 42 carrefours passeront à l'orange clignotant pendant la nuit. Cette mesure qui sera appliquée à partir du 15 septembre vise à améliorer la fluidité du trafic.

Une faute?

«Il s'agit d'une mesure simple, efficace et peu coûteuse qui permet aux automobilistes de gagner du temps et du confort de conduite», a indiqué vendredi devant la presse le conseiller d'Etat en charge des transports (DETA) Luc Barthassat. Ce nouveau dispositif fait suite à une modification législative initiée par le MCG.

Sur les 42 carrefours, 27 seront à l'orange clignotant entre 22 heures et 5 heures du matin. Pour les 15 autres, ce régime sera appliqué dès la fin du service des Transports publics genevois (TPG) qui peut varier selon les lignes.

Luc Barthassat ne cache pas que cette mesure comporte des risques. Mais grâce à une campagne d'information intensive, il compte sur la responsabilisation des usagers de la route pour les limiter.

Le Direction générale des transports (DGT) a passé au crible les 456 carrefours du canton pour détecter ceux susceptibles de passer à l'orange. Les spécialistes en ont au final retenu 42 qui correspondaient aux critères de sécurité. Trois d'entre eux - à Cornavin, à Frontenex et au Bois-des-Frères - doivent toutefois encore faire l'objet d'analyses pour être définitivement retenus.

Les croisements sélectionnés n'ont pas plus de deux voies à traverser pour les piétons. La vitesse y est limitée à 50 km/h et la visibilité ainsi que l'éclairage des passages piétons doivent être garantis. Alors que les feux destinés aux automobilistes clignoteront, ceux destinés aux piétons seront éteints.

(ats)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Daniel le 29.08.2014 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    haha

    la Suisse toujours à la pointe du retard. 20 ans que ça existe dans d'autre pays

  • Olivier schmit le 29.08.2014 21:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    J'espère que l'étude n'aura pas coûté trop chère. Il faudrait que ça se fasse dans toute la suisse! En plus de la nuit, on pourrait également le faire les dimanches et jours férié . Je ne vois pas de problème vu qu'on a appris les différents signaux

  • Une Suissesse le 29.08.2014 19:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Argument à mourir de rire

    Ah bon il faut fluidifier la nuit ! Vraiment une grosse envie de rire uniquement par l'argument car ailleurs cela existe depuis la nuit des temps.

Les derniers commentaires

  • inconnu le 30.08.2014 23:48 Report dénoncer ce commentaire

    Initiative irrésponsable

    jamais vu une initiative aussi stupide. Il n'y a pas assez d'accidents comme ça?

  • Olivier schmit le 29.08.2014 21:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    J'espère que l'étude n'aura pas coûté trop chère. Il faudrait que ça se fasse dans toute la suisse! En plus de la nuit, on pourrait également le faire les dimanches et jours férié . Je ne vois pas de problème vu qu'on a appris les différents signaux

  • Une Suissesse le 29.08.2014 19:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Argument à mourir de rire

    Ah bon il faut fluidifier la nuit ! Vraiment une grosse envie de rire uniquement par l'argument car ailleurs cela existe depuis la nuit des temps.

  • Daniel le 29.08.2014 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    haha

    la Suisse toujours à la pointe du retard. 20 ans que ça existe dans d'autre pays

  • tell le 29.08.2014 15:29 Report dénoncer ce commentaire

    Wroummmmmmmmmmmmmmmm

    Waouuuuuuu la rigolade pour les chauffards...............

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch