Suisse

24 février 2013 21:29; Act: 25.02.2013 13:04 Print

Rap romanche: le titre d’un Genevois moqué à Zurich

par Faïrouz Khaïry - Une radio FM alémanique a raillé le projet d’un collectif multiculturel. Le média s’est attiré les foudres des internautes.

storybild

Le rappeur genevois Negatif. (photo: dr)

Une faute?

«On ne s’attendait pas à des réactions aussi vives sur Facebook. Les gens étaient vraiment indignés!» s’étonne le rappeur genevois Negatif. L’ancien compère de Stress, avec qui il a débuté, a décidé de sortir un album chanté dans les quatre langues nationales. Avec trois autres artistes, ils ont fondé le groupe Swiss Avengers. Une première dans le pays, saluée par Lia Rumantscha. L’association a fêté la semaine dernière les 75 ans du romanche, qu’elle promeut, au rang de langue nationale. Le premier titre est diffusé sur bon nombre de radios, notamment Couleur 3.

Mais le projet n’a apparemment pas été du goût de tout le monde. Le vendredi 15 février, l’un des programmateurs musicaux de la radio locale Zürisee a envoyé au groupe une lettre incendiaire. «Il critiquait l’idée de chanter en romanche, langue qu’il jugeait inutile, s’indigne Negatif. Il se moquait de nous. Il a conclu en nous expliquant que la chanson ne serait pas diffusée car elle ne correspondait pas au format de la radio.»

Ni une ni deux, la missive a été publiée sur la page Facebook de Swiss Avengers. «Cela a tout simplement provoqué le buzz. Les personnes indignées ont appelé Zürisee et ont fait exploser leur standard, explique l’artiste. La radio s’est ensuite excusée et nous a proposé de nous programmer en playlist.» Vexé, le groupe a refusé la proposition, mais a tenu à effacer la lettre sur le réseau social. Quant au programmateur, il s’est platement excusé.

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch