Genève

14 août 2017 18:14; Act: 14.08.2017 18:22 Print

La police flingue la parade alcoolisée sur le Rhône

par Maria Pineiro - La manifestation aquatique prévue samedi prochain n'aura pas lieu faute de sécurité suffisante. Certains participants comptent tout de même se jeter à l'eau.

storybild

Photo prétexte (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

Douche froide pour les amateurs genevois de descentes fluviales en canots. La «Descente ultime du Rhône», agendée au 12 août, puis repoussée au 19, a finalement été annulée. «Nous avons reçu des restrictions fixes de la part de l'Etat concernant le niveau de sécurité trop bas et trop bancal pour maintenir un événement de ce genre avec une ampleur pareille», expliquent les organisateurs sur leur page Facebook. Ils assurent se dégager de toute responsabilité et enjoignent les invités à renoncer.

Succès foudroyant

Lancée mi-juillet sur le réseau social, l'invitation a recueilli un franc succès: près de 700 personnes prévoyaient de participer à la manifestation. Quatre milles autres étaient intéressées. «Je ne m'attendais pas à réunir autant de gens. Quand j'ai réalisé l'ampleur que prenait le projet, j'ai pris contact avec la police», précise Julien, un des organisateurs. Les forces de l'ordre s'inquiétaient du message d'invitation trop porté sur l'alcool et sur le caractère très désinvolte de la logistique.

Le jeune organisateur explique que pour obtenir l'autorisation, la police voulait notamment qu'il fasse des demandes au service de la faune ou encore à l'armée. «Entre la multiplication des papiers à remplir et mes vacances à l'étranger, nous nous sommes retrouvés coincés par le temps», image-t-il.

Demande d'annulation

«Au final, c'est la police qui nous a annoncé qu'il fallait annuler la descente du Rhône car les conditions de sécurité n'étaient pas suffisantes», précise Julien déçu, mais pas fâché pour autant. «On ne peut pas en vouloir à la police qui fait son travail. Mais les lois sont trop strictes à Genève», dénonce-t-il.

Descente prévue en 2018

Les organisateurs n'iront donc pas se jeter dans le fleuve samedi prochain. Ils déclinent par ailleurs toute responsabilité après avoir annoncé l'annulation et demandent aux participants de renoncer à cette descente. Pas sûr qu'ils soient écoutés. Sur Facebook, les internautes ne sont pas tous prêts à faire autre chose le 19 août. «Tous au Rhône», «Au week prochain», «Perso, vais pas attendre l'année prochaine», peut-on lire en commentaires.

La police annonce d'ores et déjà qu'elle assurera une présence plus marquée que d'habitude aux abords du Rhône samedi prochain. «Nous serons là pour faire de la prévention et assurer la sécurité sur le fleuve. La manifestation n'ayant pas obtenu d'autorisation, tout participant s'expose à une contravention», prévient Jean-Claude Cantiello, porte-parole.

Quant aux organisateurs, ils annoncent qu'ils vont remettre ça pour 2018, avec le temps nécessaire à l'organisation de l'événement cette fois. «Nous voulons dynamiser la Genève diurne», image Julien.

(mpo)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Plouf le 14.08.2017 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouf!

    raisonnable! Après les parents viendront pleurer qu'ils ont perdu un enfant ou un proche et contre qui ça va se retourner?

  • Nino le 14.08.2017 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouste

    Tant mieux, nos services de secours ont d'autres chats à fouetter. Bloquer des effectifs pour repêcher et encadrer de joyeux bourrée au lieu de secourir des gens responsables ne serait pas acceptable.

  • Le Juste le 14.08.2017 18:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    BRAVO!!!

    Bravo à la Police qui a ouvert les yeux!!! Ce genre de manifestation est à mettre aux oubliettes. Surtout quand on voit le monde de la jeunesse actuelle. Ils n'ont aucunes limites.

Les derniers commentaires

  • Dom Kiki le 16.08.2017 15:46 Report dénoncer ce commentaire

    Genève in a nutshell

    C'est une blague ? Des contraventions pour quel motif, si la manifestation a été annulée ?! En plus, des policiers seront mobilisés, donc on paye des gens pour qu'ils viennent nous empêcher de nous baigner en été, wow.

  • Maman le 15.08.2017 16:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hahahha

    Quoi mon fils boit sur le Rhône ? Pas possible il m'a dit qu'il étudiait à la bibliothèque de l'uni

  • Chris le 15.08.2017 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    L'après Bottelon

    Après les triste Bottelon du parc des Bastions ils veulent faire ça sur le Rhône, triste jeunesse de pochtron.

  • Alphonse Barbé le 15.08.2017 12:59 Report dénoncer ce commentaire

    Blahblah...

    Pour certain sous prétexte qu'ils ont eu une jeunesse stérile et vierge de toutes folies, ils veulent refréner toute folie chez les jeunes actuel... triste mentalité, car si c'est la sécurité qui vous motivent, alors il faudrait interdire la circulation motorisée en ville, qui elle tue bien plus que des zozos sur un bateau pneumatique...

    • Arlette Wuthrich le 15.08.2017 15:12 Report dénoncer ce commentaire

      Prudence ou folie

      Une jeunesse stérile n'est pas pire que d'être fauché en pleine jeunesse avec l'aide de l'alcool ou de conduite hyper branchée pour laisser les proches en deuil

    • Alphonse Barbé le 16.08.2017 10:38 Report dénoncer ce commentaire

      Mais oui, toujours la morale...

      C'est marrant ça, parce que voyez vous j'ai perdu trois membres de ma famille, fauchés dans leur jeunesse. Un d'accident de moto, fauché par un octogénaire bourré, un autre dans un accident de travail et la dernière sous les coups d'un ex petit ami un poil sociopathe. Comme quoi la mort peut aussi s'abattre sur ceux qui sont sérieux et pas seulement les zonards, alcoolisés et fumeurs de pétards apprentis marins de gauche....

  • Blerim Bachkum le 15.08.2017 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bottelon

    Sage décision des Autorités.