Touchée par la crise islandaise

17 novembre 2008 18:36; Act: 17.11.2008 19:04 Print

La filiale de Kaupthing à Genève fait faillite

La Commission fédérale des banques (CFB) a prononcé l'ouverture de la faillite de la succursale suisse de Kaupthing Bank Luxembourg, à Genève.

Sur ce sujet
Une faute?

La situation de cette entité du groupe islandais Kaupthing ne présente plus aucune perspective d'assainissement.

La mesure, annoncée lundi par la CFB, fait suite à celle dévoilée le 9 octobre en vue de protéger les clients et de clarifier la situation financière. Elle est la conséquence de gros problèmes de liquidités et d'un contexte de surendettement, précise le communiqué du gendarme du secteur.

Deux liquidateurs

La prononciation de l'ouverture de la faillite est effective depuis lundi 17 novembre à 8h00. Elle s'accompagne de la nomination de deux liquidateurs, a ajouté la CFB. Le délai pour les productions des prétentions des créanciers court jusqu'au 12 janvier prochain.

Conformément à une information donnée à la fin du mois dernier, tous les petits dépôts n'excédant pas 5000 francs en capital et intérêts ont été remboursés en date du 17 octobre par les chargés d'enquête aux clients concernés. Les autres dépôts ont été crédités jusqu'à concurrence du montant privilégié de 30 000 francs.

Pas trop tard pour agir

A ce jour, 25,8 millions de francs de dépôts dits privilégiés ont été versés à 94,5% des clients de la succursale genevoise Kaupthing Bank Luxembourg. Pour les clients n'ayant envoyé une requête en ce sens, la CFB signale qu'ils peuvent encore le faire en vue d'obtenir un remboursement de leur dépôt à concurrence de 30 000 francs.

La déconfiture de Kaupthing s'inscrit dans le cadre des déboires subis par l'Islande et liés à la crise financière internationale, qui ont amené l'île et ses 300 000 habitants au bord du gouffre. Le gouvernement a pris le contrôle des trois plus grandes banques du pays (Kaupthing, Landsbanki et Glitnir), confrontées à une pénurie de liquidités.

(ats)