Terrorisme à Genève

20 juin 2017 09:59; Act: 20.06.2017 10:13 Print

L'homme arrêté, un maillon du recrutement jihadiste?

La police fédérale est intervenue la semaine passée dans le canton du bout du lac. Un père de famille d'origine tunisienne a été placé en détention.

Une faute?

Un homme a été arrêté mercredi à la mi-journée à son domicile, dans la commune de Meyrin. C'est la police fédérale qui l'a interpellé dans le cadre d'une enquête en cours portant sur des faits liés au terrorisme, a indiqué mardi le Ministère public de la Confédération (MPC). Il confirmait une information du «Temps». Le prévenu est notamment soupçonné d'actes de soutien ou de participation à une organisation criminelle. Le Ministère public de la Confédération a en outre précisé au quotidien national qu'il lui est reproché d'avoir violé la loi interdisant les groupes al-Qaïda et Etat islamique.

Selon la «Tribune de Genève» l'homme serait un maillon important dans le recrutement en Suisse romande de djihadistes, qu'il aurait envoyés en Syrie et en Irak. L'homme aurait aussi eu des contacts avec un Belge accusé d'avoir projeté un attentat dans son pays. Ces informations n'ont toutefois pas été confirmées par le MPC.

Le suspect habitait au deuxième étage d'une barre d'immeubles située dans un quartier populaire. Il s'agit d'un père de famille d'origine tunisienne, qui vivait avec sa femme et cinq enfants. Les agents ont emporté des cartons, un ordinateur et le paillasson.

(jef/ats)