Genève

19 mars 2017 11:41; Act: 19.03.2017 14:18 Print

Au centre-ville, la fan zone fera la passe de trois

La mise sur pied de la fête et des retransmissions des trois prochaines grandes compétitions de football sera attribuée au même organisateur.

storybild

(Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

La chose semble désormais acquise: il y aura une grande fan zone sur la plaine de Plainpalais lors des Coupe du monde de football 2018 et 2022, ainsi que pour l'Euro 2020. L'organisateur sera à chaque fois le même. La Ville de Genève a en effet décidé cette semaine de lancer un appel d'offre unique pour les trois événements, révèle «Le Matin Dimanche».

Cette façon de procéder - une première - permettra de mettre sur pied des fan zones de qualité, selon la Municipalité. Cela diminuera les risques inhérents à l'organisation de ce genre de manifestation. La maîtrise et l'expérience acquises joueront un rôle lorsqu'il faudra notamment organiser le grand raout du foot autour de la coupe du monde 2022 au Qatar, qui se déroulera pour la première fois en hiver. «C'est un risque supplémentaire pour l'exploitant», note dans le quotidien dominical le maire de Genève, Guillaume Barazzone.

La Ville mettra gratuitement à disposition le domaine public, mais n'entend pas payer pour ces événements. Un cahier des charges précis sera élaboré ces prochains mois. Il devrait comprendre quelques principes intangibles: la fan zone sera autofinancée par les organisateurs, elle devra être tout public, festive, et son accès sera gratuit. Enfin, pas question d'y associer des concerts.


(dra)