Genève

14 novembre 2015 13:51; Act: 14.11.2015 14:00 Print

Bains privés huppés sur le site historique

Après deux ans de travaux et 30 millions de francs investis par PSP Swiss Property, des bains privés hauts de gamme ont ouvert samedi à Genève-Plage.

storybild

(Photo: Bain Bleu)

Une faute?

La réalisation de ce complexe met fin à un long feuilleton pendant lequel les projets les plus fous avaient été évoqués.

Les palissades sont tombées révélant au public un bâtiment blanc tout en longueur. Il abrite sur 3000 m2 des bains, un espace spa et un espace hammam. Les tarifs (28 francs pour les bains et 42 francs pour les bains l'espace hammam) placent l'établissement dans la catégorie haut de gamme. Ces bains emploient 35 personnes.

L'aménagement de ce site a suscité de nombreuses convoitises. Un énorme projet à 147 millions de francs défendu par le Kazakh Iliyas Khrapunov avait défrayé la chronique en 2010. L'investisseur voulait créer un gigantesque complexe de loisirs avec un wellness, une galerie marchande, un hôtel, une discothèque et des salles de cinéma.

Le Cercle des dirigeants d'entreprises avait suivi le mouvement en lançant l'initiative «Genève-Plage pour tous». Ce texte demandait de réaménager complètement le site historique de Genève-Plage qui date de 1932. Les initiants proposaient d'installer des espaces culturels, un aquarium géant, un hôtel, des restaurants et une crèche.

L'initiative avait finalement coulé en raison d'un nombre important de signatures invalidées. L'affaire était même remontée jusqu'au Tribunal fédéral qui a donné tort aux promoteurs de l'initiative.

Après ces péripéties, le projet financé par la société immobilière PSP Swiss Property est sorti du lot. La société Bain-Bleu SA a conçu et exploite ces nouveaux bains. La parcelle de 1000 m2 sur laquelle a été construit le complexe appartient à l'Etat. Le canton a accordé un droit de superficie. L'exploitation des bains est indépendante de celle de la piscine de Genève-Plage.

(ats)