Genève

15 juin 2017 18:20; Act: 15.06.2017 19:46 Print

Des végétaux pour amener de la vie aux urgences

Ville et HUG ont recouvert de verdure le toit du parvis des urgences. La végétalisation de l'hôpital devrait encore se poursuivre.

storybild

(Photo: Ville de Genève)

Sur ce sujet
Une faute?

Moins de gris et davantage de vert: «Nous voulions embellir et végétaliser les lieux, mais surtout rendre les urgences de l'hôpital cantonal plus accueillantes et plus chaleureuses», explique le conseiller administratif Guillaume Barazzone, chargé de l’environnement urbain. Les 500 m2 du toit surplombant l'entrée principale des HUG sont désormais recouverts de plantes tombantes. Les travaux viennent de s'achever, dans le cadre du programme «Urbanature» de la Ville.

«Il s'agit d'humaniser l'hôpital, confirme son directeur Bertrand Levrat. Nous avons voulu transformer la rotonde devant les urgences, grise et triste, en un lieu de vie». Une première étape en ce sens a déjà débuté il y a quelques mois avec l'installation, deux fois par semaine, d'un petit marché de fruits, légumes et fleurs. L'offre s'adresse tant aux visiteurs qu'aux patients et au personnel médical.

Les HUG vont poursuivre leurs efforts pour que «l'hôpital soit pensé comme un quartier, pas comme une succession de lits», dixit son directeur. Déjà partiellement végétalisé, l'espace entre l'édifice principal et le nouveau bâtiment Gustave Julliard pourrait prochainement devenir «un vrai jardin».

(dra)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • @denis le 15.06.2017 19:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bouffée d'oxygène

    les gens commencent à comprendre que la nature peut aider à vivre mieux . mieux vaut tard que jamais.merci

  • GiGi le 15.06.2017 18:32 Report dénoncer ce commentaire

    Fait plaisir

    Excellent il était temps c'est vrai que c'était plutôt la sinistrose coté visuel! Aussi l'aspect plus convivial et pratique pour les visiteurs et ( patients qui sait)grâce à ce petit marché.

  • Noé le 15.06.2017 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop bien

    Bravo c'est excellent !!!

Les derniers commentaires

  • Dany Tonnelier le 16.06.2017 09:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Éternel recommencement

    Moi, je trouve cela rigolo. Il a quelques années, on voyait des végétaux, même des essences rares à l'endroit du mail actuel, tout a été arraché. À présent, on replante. Pauvre serpent, te reste-t-il un bout de queue?

    • @Celine M. le 16.06.2017 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Dany Tonnelier

      Du gris social(-iste)au vert après avoir ôté le vert initial, ça s'appelle gouverner sans réflexion à moyen terme. Donc on doit rebrousser chemin quasi dès qu'on finit quelque chose. C'est pourquoi la Plaine De Plainpalais n'en finit pas d'être un désert incomplet. Réflexion en cours?!

    • Dany Tonnelier le 16.06.2017 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @@Celine M.

      C'est le rôle d'un miroir de réfléchir, pas le leur.

  • lulu le 16.06.2017 08:50 Report dénoncer ce commentaire

    En fin

    c'est pas trop tard. l'idée aurait pu venir plus tôt. Cette sous coupe était vraiment moche

  • Lea S. le 15.06.2017 22:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Affreuse entrée

    L'entrée principale des HUG ressemble tellement à la cours des miracles. De plus la vision de cette triste façade, c'est tout simplement l'horreur et donne l'impression de rentrer dans un mouroir !!

  • Julian le 15.06.2017 21:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hypocrisie

    A quand l'interdiction de fumer pour les patients brancher sous oxygène? Aberation sans nom quotidienne sur le parvis des HUG.

    • @Sarah le 16.06.2017 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Julian

      Le personnel en blouse qui prend sa pause clope en blouse ou mange dans la cafétéria, puis traîne ses manches auprès de patients fragiles de l'immunité...et les bagues des médecins voire les bracelets: on cherche des infections en chaîne ou quoi? Espérons qu'ils ne jettent pas leurs mégots encore allumés ni par terre ni dans la verdure! C'est vrai, parfois il faudrait montrer l'exemple non?

    • François le 16.06.2017 13:26 Report dénoncer ce commentaire

      libre choix

      le choix des patients ne vous concerne en rien chacun fait ce quil veut de sa santé vous n'avez aucun droit de juger et votre commentaire n'a rien avoir avec l'article. ABE

    • mik le 16.06.2017 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @@Sarah

      sirtout qu'il jette leur megot devant les urgence mais i son jamais penser mettre un cendrier

  • Grog le 15.06.2017 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Finalement une bonne idée !

    À Genève, avec tous les écolos et les sociaux, il n'y a que du béton. On ne fait plus d'espaces verts et en plus on arrache les arbres. Le dernier exemple pitoyable c'est l'éco-quartier à la rue du stand. Il n' y a même pas un mètre carré de vert. Honte à vous chers politiciens...

    • Ilse le 16.06.2017 09:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Grog

      C'est exact. Béton, béton et encore du béton. Plus de vie et le climat qui s'en trouve forcément modifié.

    • @Sylvie le 16.06.2017 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Grog

      Et la colline verte pleine d'oiseaux en hiver comme en été le long des crêts de Champel, dont on coupe les arbres pour construire des PPE à prix d'or; quelqu'un de nos administrations verifie que pas trop d'arbes sont coupés Avant qu'il soit trop tard? Au lieu de multiplier le écrits et apparences médiatiques autoglorieux?

    • @john le 16.06.2017 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ilse

      Et le cagnard qui cogne en ville. Les élus sont tous en vacances pendant l'été ou dans leurs villas et bureaux ?