Genève

24 avril 2015 11:10; Act: 24.04.2015 11:10 Print

Deux tours de 30 étages devraient naître à Onex

Les autorisations de construire deux immeubles hauts d'une centaine de mètres doivent être délivrées prochainement. Les travaux pourraient débuter en 2018.

Sur ce sujet
Une faute?

Elles seraient l'une des constructions les plus hautes du canton. Elles devraient accueillir 560 logements et créer 560 emplois. Un projet de construction de deux tours dans la commune d'Onex (GE), dont une de 34 étages, est sur le point d'aboutir, a révélé vendredi la RTS.

Les travaux pourraient débuter en 2018, à condition qu'il n'y ait pas d'opposition. Le projet est devisé à un demi-milliard de francs environ. Les constructions dépasseront largement la hauteur maximum autorisée par le canton (24 à 30 m selon les zones), puisqu'un bâtiment de 34 étages correspond à une hauteur d'une centaine de mètres. Mais l'Etat est prêt à accorder une dérogation spéciale à ce projet, qui suit les prescriptions fédérales visant à épargner la zone agricole.

«Si le promoteur présente un projet conforme aux intentions du département, nous pourrions aller relativement rapidement sur la délivrance des autorisations», a expliqué à la RTS Antonio Hodgers. Le conseiller d'Etat en charge de l'Aménagement et du logement ne craint pas un rejet du projet par les Onésiens, comme cela a été le cas pour la tour Taoua à Lausanne. «Lorsque j'ai présenté les tours de 175m pour le PAV, qui sont le double de ce qui était prévu pour la tour Taoua, il n'y a eu pratiquement aucune réaction dans la population genevoise», note-t-il. Selon lui, le Genevois a un esprit «peut-être plus métropolitain que le Lausannois, et a moins peur de la verticalité».

(mag)