Genève

17 juillet 2017 09:37; Act: 17.07.2017 11:46 Print

Du sperme de souris fait intervenir les pompiers

Les soldats du feu ont déclenché la grande alarme chimique, samedi, en raison d'une odeur suspecte au Centre médical universitaire, à Genève.

Une faute?

Le Service d'incendie et de secours genevois est intervenu samedi matin, vers 9h30, au Centre médical universitaire. Un agent de sécurité a senti une odeur suspecte, semblable à de l’œuf pourri, en faisant sa ronde, indique la «Tribune de Genève». Les pompiers ont déployé le dispositif d'une grande alarme chimique pour sécuriser les lieux.

Les soldats du feu ont investigué pour trouver le lieu d'émission de l'odeur. Ils en ont trouvé la source au 8e étage. Un conducteur flexible reliant un fût en inox et un incubateur fuyait. Des mesures ont pu écarter tout risque. Le contenant renfermait des paillettes de sperme de souris. L'agent de sécurité a été contrôlé pour une légère irritation des voies respiratoires, sans avoir à être transporté aux urgences.

(jcu)