Genève

08 mai 2017 20:35; Act: 08.05.2017 20:39 Print

Du wi-fi gratuit embarqué dans les bus du bout du lac

par Julien Culet - Les transports publics vont fournir un accès au Net dès le mois prochain. Un dispositif qui reste rare en Suisse.

storybild

Le test sera mené durant trois mois dans une trentaine de véhicules (photo d'illustration). (Photo: istock)

Sur ce sujet
Une faute?

Jeunes au forfait mobile limité, frontaliers ou encore touristes pourront surfer sur le web et visionner des vidéos durant leurs trajets. Les Transports publics genevois (TPG) vont tester, en juin, l’internet gratuit dans ses bus. Une trentaine de véhicules seront dotés de bornes wi-fi durant trois mois. Le fonctionnement sera le même que celui de nombre de réseaux publics. L’usager recevra un code d’identification par SMS. «Aucune donnée ne sera récoltée par l’Etat», assure François Mutter, porte-parole de la régie.

Seul un prestataire externe y aura accès pour étudier l’intérêt de généraliser le dispositif, indiquent les TPG. «Ce projet pilote doit nous permettre d’évaluer la faisabilité technique, les coûts de réalisation et d’exploitation de cette innovation», explique François Mutter. L’idée vient de groupes de travail visant à faire émerger des solutions afin de favoriser l’usage des transports publics (lire encadré).

Au niveau régional, Car Postal propose déjà ce service. Si le dispositif est adopté, Genève sera la première grande ville suisse à disposer de wi-fi dans ses bus. «Les transports bâlois ont tenté l’expérience par le passé (...) sans qu’une suite n’ait été donnée», détaille le porte-parole des TPG. Les Transports lausannois expliquent ne pas fournir de réseau internet car, «la plupart du temps, nos trajets sont très courts et nos usagers disposent de plus en plus d’un abonnement de téléphone illimité».

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marmotte le 08.05.2017 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons

    Juste pour savoir, c'est pas les tpg qui quémandent 12 mio au canton et qui veulent augmenter les tarifs? Ça a coûté combien cette ânerie?

  • OnSyFaitPas le 08.05.2017 20:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si c'est pour les frontaliers...

    oh ben si les frontaliers peuvent surfer, mon bonheur est total... décidément...

  • Marc le 08.05.2017 21:19 Report dénoncer ce commentaire

    En retard

    A l'heure où beaucoup de monde est en illimité ça arrive un peu tard.. Peut-être pour les touristes, mais sachant quand dans quelques jours les européens auront le roaming gratuit.. Alors c'est pour les chinois? mais on en voit pas des masses dans les bus..

Les derniers commentaires

  • Sonja le 11.05.2017 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    Pas très fûté

    Pas génial de grêver, à leur insu, la santé des enfants en bas age ou pas encore nés, ainsi que celle de toute autre personne déjà fragilisée par ces ondes omniprésentes. Je me demande QUI paiera un jour la casse en termes de Santé Publique qui est en train de s'accumuler à force de renier l'impact du rayonnement électromagnétique à tout va.

  • Meris le 10.05.2017 19:22 Report dénoncer ce commentaire

    Le Wi-Fi est nocif pour la santé !

    La présence du Wi-Fi dans les transports publics - ondes nocives, dont la puissance sera augmentée, enfermées dans une structure métallique, va être un enfer pour les personnes électrohypersensibles, et créer plus de personnes sensibles. Regardez "Temps Présent" le 18 mai : "Etre connecter peut nuire gravement à la santé".

  • nico le 10.05.2017 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je comprends pas

    les gens crachent sur les tpg quand il faut augmenter le billet de 20 centimes. Mais pour avoir le Wi-Fi et rester collé sur vos téléphone sans rien débourser vous les aimé les tpg. vous les aimez quand sa va dans votre sens. Si le billet ne passe pas l'augmentation il y aura des conséquences. Même berne dit que geneve le billet et pas assez cher.

    • toto le 11.05.2017 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @nico

      Vous avez déjà vu que Berne trouve quelque chose trop cher quand c'est pas eux qui payent ? Parce moi jamais, donc j'imagine que c'est tout sauf une référence.

  • David le 10.05.2017 02:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Did

    Une très bonne initiative, qui ne peut que ajouter confort et prestige à Genève ville, tpg, et gens en contacte avec la vie actuel. Bravo! Merci!

  • viveGeneve le 09.05.2017 17:52 Report dénoncer ce commentaire

    inacceptable

    Les frontaliers bénéficient déjà de tarifs préférentiels pour les P+R et abo TPG, qui sont refusés aux habitants de Genève. C'est tout simplement scandaleux de leur offrir encore des services gratuits supplémentaires avec l'argent de nos impôts!

    • Jon Blum le 09.05.2017 20:00 Report dénoncer ce commentaire

      Et les suisses ?

      Excepté que y a aussi des suisses qui prennent les TPG

    • Stan le 09.05.2017 21:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @viveGeneve

      Tout à fait, merci d'augmenter les tarifs pour les frontaliers qui sont de vrai petits profiteurs.

    • Michel Defrance le 18.05.2017 22:24 Report dénoncer ce commentaire

      rage pas mec

      #rageux