Genève

19 juin 2017 15:47; Act: 19.06.2017 19:19 Print

Fabrice A. ne fera pas appel de sa condamnation

Le meurtrier d'Adeline, égorgée lors d'une sortie en 2013, avait été condamné le mois passé. Sa peine de prison à vie est définitive.

storybild

(Photo: Keystone/Frederic Bott)

Sur ce sujet
Une faute?

La peine écopée le 25 mai dernier par Fabrice A., reconnu coupable d'avoir tué la sociothérapeute qui l'accompagnait lors d'une sortie en septembre 2013, est définitive. Condamné à la prison à vie accompagnée d'un internement ordinaire, l'assassin d'Adeline a renoncé à faire appel de son jugement. Le Ministère public l'a confirmé à la «Tribune de Genève».

Fabrice A. avait comparu une première fois l'automne dernier. Mais ce procès avait été annulé après que les juges avaient été récusés. L'affaire avait alors été reprise à zéro, en mai dernier. Sur un plan politique, le rapport de la commission d'enquête parlementaire, maintes fois repoussé, est attendu d'ici quelques mois. Il doit déterminer les éventuelles responsabilités des autorités étatiques, médicales et carcérales dans ce dossier qui a suscité un immense émoi au bout du lac.

(dra)