Léman

03 mars 2017 06:00; Act: 03.03.2017 08:43 Print

Faire de Genève la capitale du wakeboard écologique

Une base de sports nautiques veut former des champions et s’agrandir, tout en passant au 100% électrique. Des députés soutiennent le projet.

Le championnat suisse de wakecable 2016, organisé par le Wake Sport Center, avait attiré plus de 500 spectateurs. (Vidéo: YouTube)

Sur ce sujet
Une faute?

Il a toujours la flamme. Vingt ans après avoir fondé le Wake Sport Center, à côté de Genève Plage, Philip Lutolf nourrit de grandes ambitions pour le club. Reconnue comme centre de performance régional par Swiss Olympic, la base pourrait devenir d’importance nationale. Ces labels de qualité confirment le professionnalisme d’un site et facilitent le sponsoring des athlètes.

L’idée est d’agrandir l’emplacement actuel afin d’y installer les infrastructures nécessaires à l’entraînement de ceux qu’il espère un jour voir devenir champions olympiques. Les amateurs en profiteraient aussi. L’exploitation d’un resto sur place financerait les opérations. «Tout le monde y gagne, tant sur le plan sportif que dans l’optique de favoriser l’accès au lac», argue-t-il.

Le truculent boss ne s’arrête pas là. Il prévoit que la future installation soit 100% verte. L’énergie solaire produira le courant consommé par le bâtiment et les bateaux. Car Philip Lutolf veut que sa flotte navigue à l’électrique. Il observe les progrès technologiques en la matière et a approché le spécialiste suisse ABB pour développer des stations de recharges nautiques spécifiques, qui s’est dit intéressé. La transition vers le non polluant se fera entre 2021, date de l’inauguration souhaitée de la base, et 2030, prophétise-t-il. Le budget avoisine les 8 millions de francs. Le club propose un financement privé ou public-privé.

Sa vision a trouvé un écho auprès de députés PS, PDC, UDC et Ensemble à Gauche. Une motion demande aux autorités de soutenir administrativement le dossier. «Il s'agit d'appuyer un projet d'avenir, énergiquement autonome, dans le cadre d'un sport toujours plus populaire», affirme le socialiste Thomas Wenger, auteur du texte, qui sera prochainement étudié en commission de l'aménagement. L’Etat n’a pas voulu commenter.

(tpi/dra)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • John doe le 03.03.2017 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Top, mais...

    Très bonne idée de promouvoir un projet tel que celui-ci. Un bémol toutefois, le prix. Comparez le prix pratiqué à Genève et celui du téléski nautique d'Estavayer et vous comprendrez pourquoi il y a si peu de monde sur l'installation genevoise. D'autant plus qu'à Genève c'est une simple ligne droite sans intérêt alors qu'à Estavayer, c'est une boucle d'un kilomètre! Uns foie encore, quand on a une bonne idée à Genève, elle est mal réalisée et on ne va pas au bout des choses. Dommage.

  • Bon vent le 03.03.2017 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour l'embouteillage

    Dommage pour une grande ville comme Genève, d'avoir pas pus installer un câble weak en circuit comme à Estavayer le lac. Plus ludique, plus rentable et 10 fois plus de pratiquants à l'heure.

  • Ettoc le 03.03.2017 09:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hehe

    Et le Resto avec des prix 5 étoiles comme d'habitude

Les derniers commentaires

  • Laurent le 04.03.2017 19:16 Report dénoncer ce commentaire

    Oui a l'innovation et au fun!

    Le suisse a-t-il peur ds changements? La rade de geneve est triste avec tous ces bateaux qui restent à quai tout l'été et ce projet va au contraire la sortir de sa torpeur, de son ambiance des années 50. Avec ce projet place au fun, place aux nouvelles technologies, place à l'innovation! Merci Mr Lutolf et à l'Etat pour son soutien!

  • Robin Wood le 04.03.2017 17:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lucky guy

    Y'en a qu'on vraiment rien à branler comme ce lutof...

  • Mr Kafein le 04.03.2017 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    On peut toujours rêver

    C'est surtout sur les routes que nous aurions besoin de plus de véhicules électriques et de moins de véhicules à moteur à explosion, voilà qui serait un véritable progrès qui permettrait aux genevois de profiter des bouchons (qu'ils semblent adorer) dans le silence et sans respirer de vapeurs d'octane.

    • Marc le 04.03.2017 11:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Râler encore

      Votre commentaire est hors sujet, soyez heureux, souriez un peu et cessez de râler, un tel projet ne peut être que bénéfique pour Genève.

  • Marc le 04.03.2017 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Genial

    Formidable, génial, bravo pour ce magnifique projet, enfin Genève retrouve de sa superbe.

  • Niolu le 04.03.2017 02:59 Report dénoncer ce commentaire

    Langue des bouffeurs d'hamburger partout

    Wake Sport Center...Swiss Olympic....wakecable Dis donc, on parle encore français en Suisse romande?

    • ABC le 04.03.2017 11:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      ABC

      Et le week-end, que faites-vous ? Du football ou du basketball ? Et votre commentaire, vous l'avez écrit avec votre smartphone ? À réfléchir...

    • Niolu le 04.03.2017 13:54 Report dénoncer ce commentaire

      @ABC

      C'est tout réfléchi mon ami. En fin de semaine, je joue au chibre et j'écris mon commentaire depuis un ordinateur. Aucunement besoin de votre camelote électronique.