Genève

27 juin 2013 09:58; Act: 27.06.2013 10:34 Print

Jeune autiste bloqué depuis un an à Belle-Idée

Faute de places suffisantes dans des structures d'adaptation, un autiste tout juste majeur se retrouve hospitalisé à l'Hôpital de Belle-Idée.

Une faute?

L'attente est longue pour ses parents, mais surtout pour André, hospitalisé depuis une année à l'Hôpital de psychiatrie de Belle-Idée, lieu inadapté à son autisme. Souffrant de ce handicap depuis l'âge de 3 ans, le jeune homme a passé toute son adolescence dans une structure adéquate dans le canton de Vaud. Sa majorité atteinte, André a toutefois dû revenir à Genève. Or, comme le raconte la «Tribune de Genève», le canton ne dispose pas de places suffisantes dans des structures intermédiaires, permettant au patient de s'adapter après une hospitalisation, ni dans des institutions spécialisées.

Ce manque de places n'est pas sans conséquences pour les jeunes adultes handicapés, souligne la secrétaire générale d'Insieme, association de parents et d'amis de personnes souffrant d'un handicap mental.

«Notre fils avait fait énormément de progrès lorsqu'il était pris en charge dans le canton de Vaud, regrettent les parents d'André. Depuis qu'il est à Belle-Idée, il a beaucoup régressé». Selon sa mère, le jeune homme n'y fait rien d'autre que dormir.

La Fédération genevoise des associations de personnes handicapées compte alerter ce jeudi les membres du Grand Conseil sur l'incapacité de l'Etat à prendre en charge certaines personnes handicapées. Une pétition sera soumise aux députés.

(hdc)