Genève

17 août 2016 21:55; Act: 17.08.2016 22:24 Print

L'Etat veut booster les baignades dans le Rhône

par Julien Culet - Un couloir sécurisé et des bouées pour reposer les baigneurs fatigués devraient voir le jour dans le tronçon genevois du fleuve.

storybild

Le Rhône est de plus en plus prisé des Genevois comme lieu de baignade. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Canton de Genève désire favoriser la baignade dans le Rhône, le long du Sentier des Saules. Pour cela, il entend mettre en place des aménagements dès l'an prochain. Ils sont le résultat de rencontres entre les autorités bâloises et genevoises, dont le conseiller d'Etat Luc Barthassat. A Bâle, nager en eau vive dans le Rhin est en effet une véritable institution. Au bout du lac, Etat et Ville se sont longtemps renvoyés la balle lorsque des drames sont survenus. «Le Rhône est un endroit magnifique. Il est temps de responsabiliser les gens et d'agir», estime le ministre responsable de l'environnement et des transports.

Couloir de baignade

Des bouées seront ainsi installées pour délimiter la zone de baignade conseillée, en aval du pont de Sous-Terre. Il s'agit de la bande de fleuve où le courant est le moins fort. Elle s'arrête au dernier ponton avant la jonction avec l'Arve, dangereuse à cause de l'écart de température. «Des tourbillons peuvent aussi s'y créer du fait de la différence de débit», précise Gilles Mulhauser, directeur général de l'eau.

Points de repos

Le Département de l'environnement envisage aussi d'installer des poteaux ou des bouées supplémentaires qui constitueraient des points d'accroches pour les nageurs. «Ils pourraient ainsi se reposer. Certains se fatiguent en effet à nager à contre-courant, ce qui est déconseillé», poursuit le responsable. L'Etat songe aussi à mettre en place des bornes d'alerte le long du cours d'eau.

Meilleure information

Ces mesures s'accompagneront d'une communication sur les bonnes pratiques à avoir. Un flyer a déjà été distribué cet été pour rappeler les règles. Il devrait être traduit en anglais pour les touristes et les expatriés. «Ce tronçon du Rhône est particulier. Il est par exemple interdit de sauter du Pont Sous-Terre et des quais du Rhône et du Seujet ou de nager en aval du barrage du Seujet», explique Gilles Mulhauser.

Des événements pourraient également voir le jour autour du Rhône. «Nous souhaitons créer une manifestation pour promouvoir la baignade, comme cela se fait à Bâle, avance Luc Barthassat. Là-bas, comme ailleurs en Suisse alémanique, nager dans les cours d'eau est une tradition. Des policiers se baignent avec la population une fois par an pour rappeler les principes, par exemple.»

Contacté, Rémy Pagani, conseiller administratif à la Ville de Genève, indique n'avoir aucun commentaire à faire. Il s'était plusieurs fois prononcé en défaveur de la baignade dans le Rhône.

Conflit Ville-Canton autour du «plongeoir»

Par ailleurs, l’interdiction de sauter du pont de Sous-Terre divise les autorités genevoises. La Ville, responsable de l’ouvrage, s’oppose toujours formellement à la pratique. Suite à un drame, elle envisageait l’an passé d’installer un filet pour empêcher ces plongeons. Elle s’est ensuite ravisée. Une étude démontrait que le système serait plus dangereux qu’utile. Le conseiller d’Etat Luc Barthassat a une position quelque peu opposée. «Je suis contre ce type d’interdictions, il faut plutôt informer les Genevois, estime-t-il. Le pont n’est pas à l’origine des accidents. Le vrai danger, c’est l’ignorance et le cocktail drogue-alcool.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • AlexT le 17.08.2016 22:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin !

    Bravo bravo bravo ! Enfin le retour d'un peu de bon sens dans cette histoire. Oui l'endroit est magnifique, oui il peut être dangereux et non l'état ne peut pas tout controller !

  • Snoop le 17.08.2016 22:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cool

    Bien joué Mr. Barthassat, toujours des idées sympas :) !

  • SY le 18.08.2016 00:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à voir...

    C'est sensé de la part de l'Etat de réaliser le potentiel de cet endroit, mais j'espère qu'on ne va pas trop le domestiquer. Son aspect sauvage est aussi ce qui fait son charme...

Les derniers commentaires

  • Trop tard le 18.08.2016 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Bien ou pas

    Oui c'est bien... MAIS vous allez ramenez encore plus de monde au rhone, c'est déja la catastrophe depuis 4-5 ans, et la vous voulez sécurisé comme ça tout ceux qui n'osait pas vont venir... j'espère pour vous que cela ne créera pas l'effet inverse coté mortalité..

  • Glenn Hauri le 18.08.2016 12:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    réfléchir avant de signer le bail

    tout ceux qui se plaignent du bruit, des grillades etc... vous me faites penser à ceux qui vont habiter à quelques mètres des voies de chemin de fer ou d'une autoroute et qui se plaignent du bruit. vous le saviez avant de venir y habiter mais vous êtes venus quand même! fallait y penser un peu plus tôt!

  • Mr. Jonction le 18.08.2016 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    NON au baignade au Rhône

    Oui bravo c'est bien, il pense même pas aux habitants qui on a marre de la fumé des grillade, le bruit, les bouteille partout, les parking heiin ca leur fait chier de construit des piscine et il profit du Rhône. En plus ça va pas empêche les mort qu'il y a dans le Rhône.

  • Barry White le 18.08.2016 10:43 Report dénoncer ce commentaire

    Notre Rhone

    Le Rhône, fleuve paisible qui prend sa source dans les montagnes Valaisanne et qui se jette dans le lac de Genève pour ensuite redescendre jusqu au sud de la France.

  • Droudrou le 18.08.2016 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    super mais vu notre Etat....

    bravo bonne initiative mais bon, quand se realisera t il cela? beaucoup de projets mais peu sont realisés....