Genève

15 mai 2018 20:15; Act: 15.05.2018 20:15 Print

La justice mène l'enquête sur un voyage de Maudet

par Jérôme Faas - Une procédure a été ouverte par le Parquet. Il épluche un séjour à Abu Dhabi du conseiller d'Etat.

storybild

A sa demande, le PLR avait été entendu lundi par les députés de la Commission de contrôle de gestion. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

Un voyage du conseiller d’Etat Pierre Maudet à Abu Dhabi (EAU) en novembre 2015 a éveillé la curiosité d’un journaliste, puis de la police, enfin de la justice. Faisant suite à des révélations de la «Tribune de Genève», le Ministère public a confirmé hier l’existence d’une procédure. Elle a été ouverte contre inconnu (ce qui évite de mettre quelqu’un en prévention) pour «acceptation d’un avantage».

Le Parquet dit avoir été saisi en août 2017 d’un rapport de police de la brigade financière. Il faisait état de soupçons, visant Pierre Maudet et son chef de cabinet, relatifs à ce fameux voyage (lire ci-contre). Ce rapport «se fondait sur des informations transmises à la police par un journaliste» – qui dit avoir enquêté mais nie vigoureusement avoir transmis quoi que ce soit. «Des actes d’enquête ont été entrepris. D’autres sont en cours», précisait hier le Parquet. A ce stade, le ministre et son chef de cabinet ont le statut de «personnes appelées à donner des renseignements». Car, à ce jour, «la procédure ne permet pas de fonder un soupçon (...) d’infraction pénale».

A sa demande, le PLR avait été entendu lundi par les députés de la Commission de contrôle de gestion. Il a expliqué à la «Tribune de Genève» avoir répondu à toutes les questions. Sauf que les députés ignoraient alors l’existence d’une procédure. Comme le Conseil d’Etat, qui l’a apprise mardi dans la presse. Pour l’heure, ni les uns ni les autres ne connaissent l’identité de celui qui aurait payé une partie du voyage de l’élu.

Les commentaires les plus populaires

  • Pensif12 le 15.05.2018 20:25 Report dénoncer ce commentaire

    Navrant

    Monsieur Maudet a accepté un cadeau en catimini. C'est problématique. Pour moi il a perdu toute crédibilité. Toutes les compétences du monde ne sont rien sans éthique.

  • Suizolatino le 15.05.2018 20:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Electeur trahi mais édifié

    Très franchement si lélecteur que je suis avait eu connaissance de ces faits nauséabonds, M. Maudet naurait jamais eu mon suffrage. Je prends mon mal en patience en me jurant de ne plus voter pour lui à lavenir. Est-ce trop demander de nos élus quils soient transparents ?

  • Blaise le 15.05.2018 20:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Maudet

    En taule !

Les derniers commentaires

  • Claire-Lise Henchoz le 17.05.2018 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voyage Maudet

    Pierre Maudet, les mensonges ne létrangle pas, cest comme Broulis etMoret en plus ils sont acquittés, mais ils doivent être démis de leur fonction, avec effet immédiat

  • Tex le 16.05.2018 23:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfumeur professionnel

    Il va encore bien nous enfumer le père Maudet! Toujours des explications bien convaincantes dans le cas contraire il fait sauter un fusible! Lamentable attitude...

  • Spirou le 16.05.2018 17:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfumage ?

    Comment enfumer d'autres sujets aussi sensibles ... Exemple avec Madame Toracinta ! On n'en parle déjà plus ... On verra si le sujet de Maudet sera aussi vite oublié par les journalistes d'investigation ....

    • Eric le 17.05.2018 10:23 Report dénoncer ce commentaire

      Faux fournalisme

      Journalistes dinvestigations ??? Cest juste pour détourner la plèbe des vrais problèmes .

  • marc le 16.05.2018 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    les mêmes que la campagne

    ma question est qui a payé ?

  • Avanchet le 16.05.2018 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Politique de merde

    De la part du gouvernement, de la justice et des médias c'est une honte de nous le signaler juste après les votations. Beaucoup d'électeurs n'auraient pas voté pour lui. On a vraiment une politique de merde.