Genève

11 février 2014 11:59; Act: 11.02.2014 13:06 Print

Le PS veut faire voter les jeunes dès 16 ans

par Jérôme Faas - Le Parti socialiste dépose un projet de loi pour étendre les droits politiques des jeunes gens. Une motion réclame plus d'instruction civique à l'école.

storybild

Les députés socialistes Caroline Marti et Romain de Sainte Marie. (Photo: 20 minutes / jef)

Sur ce sujet
Une faute?

Irresponsables, immatures, peu intéressés, les jeunes? «Ce sont ces mêmes arguments que l'on a entendus lorsqu'il s'est agi d'abaisser le droit de vote à 18 ans et, plus choquant, de l'accorder aux femmes», souligne Romain de Sainte Marie, député socialiste. Son parti entend donc offrir le droit de vote dès 16 ans. Il va déposer un projet de loi en ce sens. «Seize ans, c'est la majorité sexuelle, la notion de responsabilité de l'individu existe déjà. C'est aussi un âge crucial pour déterminer son avenir professionnel.»

Eligibilité toujours à 18 ans

Le PS ne propose pas, en revanche, d'octroyer le droit d'éligibilité dès 16 ans, «car nous ne souhaitons pas abaisser l'âge de la majorité». Ce qu'il désire, c'est augmenter la participation politique et y intéresser les plus jeunes. «S'ils ne le sont pas, c'est que le système démocratique, qui suppose des droits étendus au plus grand nombre à des fins de représentativité, ne fonctionne pas. Les politiques ne peuvent pas se contenter de cette situation d'échec», plaide le jeune élu.

Des cours pour mieux comprendre le système suisse

Dans le même esprit, le Parti socialiste a déposé une motion pour renforcer l'éducation civique au Cycle et l'introduire au postobligatoire, où seule l'école de culture générale en dispense. «Avec le projet de loi, nous voulons donner des droits, avec la motion, des moyens, explique la députée Caroline Marti. L'offre de cours est actuellement extrêmement faible, alors que le système politique suisse de démocratie directe est assez exigeant et réclame un véritable esprit critique.»

Projet similaire rejeté en 2001

Un projet de loi similaire avait été porté par le Parti socialiste en 2000. Le Grand Conseil l'avait rejeté en 2001.« Je pense cependant qu'une majorité peut être trouvée, estime Romain de Sainte Marie. L'enjeu dépasse en effet le clivage gauche-droite.» Si les autres partis n'ont pas encore été approchés, l'élu note que les deux textes resteront ouverts à leurs éventuelles signatures.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Asdfg le 11.02.2014 14:25 Report dénoncer ce commentaire

    Le peuple n'avait pas déjà dit non ?

    Pauvre PS en mal d'électeurs qui cherche à racoler parmi les jeunes influençables ou encore les étrangers qui ne souhaite pas s'intégrer via la naturalisation. Peut-être que le PS devrait plutôt remettre son programme en question. Le déni de démocratie semble être un institution chez ce parti dinosaure en perte de vitesse.

  • Nono le 11.02.2014 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    Une aberration !

    Faire voter des jeunes qui n'ont, pour la majorité, aucune expérience du monde professionnel et aucune notion de l'impact de leur vote sur ce qui les entoure ? Mais où irait la Suisse ?! Déjà qu'à cet âge-là il est difficile de savoir ce que l'on veut faire de son avenir professionnel, alors décider de l'avenir du pays... Même pour moi les textes soumis au vote me semblent complexes et toujours plein de subtilités ! Alors je vous laisse imaginer pour ces jeunes !

  • Lui Meme le 11.02.2014 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Juste pour racler des voix

    Ça les intéresse uniquement parce qu'à cet âge on manque de maturité et on a plus tendance a voter socialiste...

Les derniers commentaires

  • Manon le 13.02.2014 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    question

    pauvres gamins, déjà à l'école, à 11 12 ans, on leur demande quel chemin ils veulent poursuivre pour leur future carrière. maintenant ce sont les politicars qui prennent le relais. Mais que faisaient-ils eux à 16 ans?

  • lulu le 13.02.2014 08:43 Report dénoncer ce commentaire

    c'est dingue

    Mais c'est n'importe quoi. Ils n'ont pas l'âge de dicernement concernant la politique. Les partis politiques feraient tout pour obtenir des voix en plus.

  • gille.pl. le 12.02.2014 18:00 Report dénoncer ce commentaire

    faire voter des gamins je rêve ou quoi?

    Parce que vous croyez qu'à 16 ils sintéressent à la politique. Une petite minorité oui mais le reste ils ont en rien à cirer.

  • titus le 11.02.2014 19:51 Report dénoncer ce commentaire

    supprimer le ps.

    supprimer le ps.pour des gens qui vote pour leur partis et eux même pour garder leurs emplois, et l intérêt des amis et copins, sa vaut de même, pour les verts. serait beaucoup plus utile.

  • Dr Slump le 11.02.2014 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne manquais

    Plus que ça ! Ils ne savent même pas que le lait vendu en magasin vient de la traité d'une vache. Alors leur parler chômage, 2ème pilier et AVS c'est ptetre un peu beaucoup.