Genève

07 février 2018 21:07; Act: 07.02.2018 23:00 Print

Le chantier sans fin est stoppé... mais il va rouvrir

par David Ramseyer - Fermé depuis mai, le quai des Bergues rouvrira à la circulation vendredi. Mais de nouveaux travaux sont prévus. Ras-le-bol des commerçants.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Le bruit, la poussière et l'accès difficile à son magasin de chaussures ont plombé Pierre Levenez: «Je ne jette la pierre à personne, mais mon commerce a souffert. Mon chiffre d'affaires a baissé de 30%. Je vais vendre». Après une longue attente - la rénovation du quai des Bergues menée par la Ville a débuté en mai dernier - la circulation sera rétablie ce vendredi, indique de son côté le Canton.

Mais les commerçants sont amers. Le chantier s'est achevé fin septembre «et puis ça n'a plus bougé, le quai est resté fermé, on a continué à perdre entre 20% et 30% de notre clientèle», dénonce la direction d'un magasin de vêtements haut de gamme.

Autorisation pas délivrée

En réalité, les travaux devaient se poursuivre pour transformer les lieux en zone de rencontre dévolue en priorité aux piétons, avec notamment la pose de pavés. «Si les choses s'étaient déroulées comme nous l'avions imaginé, nous aurions enchaîné les deux étapes», assure Nicolas Betty, chef du génie civil au Département municipal des constructions. Mais voilà: l'autorisation pour créer la zone de rencontre n'a pas été délivrée, en raison d'observations de la Commission des monuments.

«Nous n'avons pas eu d'autre solution que de prendre des mesures à l'essai», précise le haut fonctionnaire. Une opération «qui prend un peu de temps», en raison de délais légaux de publication, de délais de recours, ainsi que des discussions avec différents partenaires. Cela explique pourquoi le quai est resté fermé entre octobre et début février, selon la Ville.

Oppositions possibles

Au final, le chantier devra reprendre pour finaliser l'aménagement du quai. Quand? «Difficile à dire, avoue Nicolas Betty. A priori, pas avant deux à trois mois.» Les travaux, devisés à 5,2 millions de francs, devraient ensuite s'étaler sur une année.

Ce qui n'enchante pas du tout les responsables du magasin de vêtements de luxe situé sur le quai. «Ce sera très dommageable pour nous! Alors que nous n'avions pas intenté de procédures, cette fois nous pourrions faire opposition à cette nouvelle étape et demander des compensations.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fab le 07.02.2018 21:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo!

    un grand bravo pour la gestion de ce chantier! Cela va dans la continuité de la médiocrité de nos autorités

  • Geoffrey le 07.02.2018 21:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop !!!!

    Foutage de Gueule de la population, de la ville, comme d'habitude, ras le pompon de cette pauvre ville.

  • Linus le 07.02.2018 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personne nest responsable ....

    Demander les autorisations avant de commencer les travaux aurait été une bonne idée ... mais trop simple ... et en quoi le fait de poser des pavés va favoriser les piétons ??? Du grand Clochemerle comme dhabitude ...

Les derniers commentaires

  • Yvan Descloux-Rouiller le 08.02.2018 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Etonnant

    M. Betty serait donc un génie ! Je ne savais pas que cela existait en Ville de Genève surtout lorsque nous constatons les problèmes auxquels sont soumis les habitants et commerçants à cause des autorités gauchos !

  • gilles roch le 08.02.2018 12:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ca continue encore et encore

    Du grand guignols comme les aimes l état et la ville je plains les commerçants Genève deviens n importe quoi voir le ceva et le tram sur ANNEMASSE qui va remplir ces deux moyens de locomotion alors que la Micheline était tjrs a moitié vide de la foutaise pour certains dirigeants qui ai passage s en foutent pleins les poches

  • Gros le 08.02.2018 11:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Problèmes

    À chaque fois que des travaux ont lieu à Geneve c est au détriment des commerçants dont on se fout éperdument. C'est une honte même les fonctionnaires de l'état ne font pas leur travail d'information et se déresponsabilisent systématiquement en mettant l erreur sur les autres ou la lenteur du système. L'état devrait statuer sur chaque plaintes formulées et compenser les pertes subies!!!

  • hugues le 08.02.2018 11:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Autoroute de contournement.de Genève

    Et l'autoroute de contournement de Genève, des travaux qui n'en finissent pas. Limitation de vitesse à 80 kms heure ce qui ne sert à rien la journée, car il n'y a personne sur le chantier. programmé pour durer jusqu'à fin juin 2018

  • Fabrice Guarnieri le 08.02.2018 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    Un grand classique...

    Ridicule ce chantier comme beaucoup lorsque le maître d'uvre est la Ville où l'état. Le copinage à semble t il encore de beaux jours à Genève