Genève

01 septembre 2017 07:32; Act: 01.09.2017 07:32 Print

Le scooter en libre-service va débouler au bout du lac

par Julien Culet - Le Canton de Genève planche sur un service de location de deux-roues électriques sur l’espace public pour 2018. Des voix s’élèvent déjà.

storybild

Genève doit être la première ville suisse à avoir un système de scooter en libre-service. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Après la voiture (et le vélo un peu), c’est au tour du scooter de voir arriver un système d’usage en libre-service à Genève. Le conseiller d’Etat chargé des transports Luc Barthassat table sur «un démarrage du projet début 2018». L’exploitant du réseau sera une entreprise privée, pas encore définie. Le modèle de référence est celui de l’actuel Catch-A-Car de Mobility. Il n’y aura pas de stations fixes mais une application devrait permettre de localiser le scooter électrique libre le plus proche.

Le Département des transports indique que la centaine de deux-roues prévue dans un premier temps prendra place sur les actuelles places dévolues aux motos. Ce qui fait déjà grincer des dents car leur nombre est insuffisant (lire encadré). Et certains points doivent encore être éclaircis: cylindrée des engins, permis nécessaire pour les conduire ou encore coût. «Les conditions cadres de l’implantation de ce dispositif sont en cours de définition avec les entreprises intéressées», explique Luc Barthassat.

Contactée, la société française Cityscoot, qui propose un système de scooters en libre-service à Paris, dit être sur les rangs. «Il n’y a rien de signé, d’autres personnes sont intéressées», précise Vincent Bustarret, directeur marketing. Plus de 1500 engins de 50cm3, qui peuvent être conduits par le plus grand nombre, sont disséminés dans la capitale. On déverrouille l’engin dans lequel se trouve un casque via une application mobile.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Une Pâquisarde le 01.09.2017 07:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hiiiiii ! Mais beurk!

    rien que l'idée de partager un casque avec le cheveux gras et squameux de l'utilisateur précédent me hérisse le poil!

  • Jpc le 01.09.2017 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Scooter electrique

    Madame Lisa Mazzone est contre tout et ne propose rien comme d'habitude ! Genève à au moins le mérite d'essayer de trouver des solutions

  • piaggio le 01.09.2017 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    schtroumfette grincheuse

    mais elle ne peut pas se taire?

Les derniers commentaires

  • Dany Tonnelier le 01.09.2017 18:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin!

    Une bonne chose contre le bruit et la pollution.

  • passez au rouge le 01.09.2017 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il le faut aussi , sinon a pieds

    pour tout ceux qui sont contre. on vous a retiré le bleu ?

  • Pierre le 01.09.2017 15:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ha ha ha

    La cylindrée des scooters électriques est en effet un vaste problème...

    • Dany Tonnelier le 01.09.2017 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pierre

      Pas que dès scooters, des véhicules en général et des deux roues en particulier.

  • Gwendoline le 01.09.2017 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    combien pour ce scooter dans la vitrine?

    Idée qui va engendrer des accidents sur la chaussée! Il serait judicieux de réfléchir avant d'aller de l'avant?

  • AL INTRIGUE le 01.09.2017 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Logique et ATE = incompatibilité

    La Lisa, ne veut-elle pas remonter dans son char à Bufs et aller vivre à Bisouland ? Plus il y a de 2 roues en ville, moins il y a de voitures.... c'est assez facile à comprendre, non ? Du coup, il y a moins besoin de cases de stationnement voitures et il serait logique de revoir la répartition entre 2 et 4 roues. Tout ceci a un moindre coût !!! Les trottoirs redeviennent libre, les usagers à motos et scooters sont contents, la circulation redevient un peu plus fluide et les piétons (les vrais) sont heureux et les zozos de l'ATE ONT LE BEC CLOUÉ !