Genève

02 octobre 2012 22:21; Act: 03.10.2012 08:50 Print

Mensonges autorisés sur les affiches

par Jérôme faas - La Ligue suisse contre la vivisection s’oppose à la nouvelle Constitution avec un placard controversé.

storybild

La loi ne contient pas de règle quant au contenu des placards. (Crédit photo: dr)

Une faute?

«Retour de la chasse à Genève NON!» A lire le slogan de l’affiche de l’Association de défense des animaux, lièvres et chevreuils peuvent frémir. Que la Constitution soit adoptée, et ils seraient tirés à vue.

Le texte soumis au peuple le 14 octobre dit pourtant l’inverse: «La chasse aux mammifères et aux oiseaux est interdite. Les mesures officielles de régulation de la faune sont réservées.»
Vice-président de la Ligue, Luc Fournier persiste. La Constitution actuelle prévoit qu’une commission préavise les exceptions que l’Etat peut autoriser.

L’instance n’apparaîtrait plus que dans la loi si la nouvelle charte passait. Il la juge donc menacée. «On ne peut pas dire: demain, c’est le retour de la chasse, mais je suis persuadé que c’est le but recherché.» Thierry Tanquerel, constituant du PS et tenant du oui, est atterré. «C’est un procès d’intention. Si l’on pense que le Conseil d’Etat bafouera la Constitution et que la justice n’interviendra pas, le texte actuel ne sert à rien non plus! L’affiche est mensongère.»

Contraint d'autoriser

La Chancellerie ne tranche pas. «La loi ne contient pas de règle quant au contenu» des placards, explique son porte-parole, Nicolas Merckling. Bref, hors infraction pénale (diffamation, calomnie, etc.), l’Etat de Genève, comme d’ailleurs celui de Vaud, est contraint de tout autoriser.

«En revanche, un citoyen peut saisir la justice dans les six jours suivant la publication, indique Me François Bellanger. Il lui faut alors démontrer que l’affiche est de nature à induire la population en erreur et à influer sur le résultat du vote.» S’il gagne, la sanction peut aller jusqu’au ¬retrait de l’objet.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Adrien le 03.10.2012 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    Regrettable

    Je trouve regrettable que tout le travail effectué ces dernières années pour revoir notre Constitution soit réduit à des placards démagogiques dans la rue. Nous avons la chance de vivre dans un pays où nous avons des libertés et une éducation. Ces affiches mensongères sont une insulte à nos droits et notre intelligence. Mais la liberté d'expression implique ces désagrements.

  • Papy le 03.10.2012 08:35 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi

    Le mensonge n'est réservé qu'aux politiciens non !!!

  • Italo-suisse75 le 03.10.2012 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    Bien dommage que...

    C'est regrettable, car il faut quand même se rendre à l'évidence que nombre de votants sont peu cultivés (voire carrément bêtes) et que certains ne maitrisent pas la langue (une honte, erreur de naturalisation). A quand des tests de langue et de QI pour avoir le droit de voter?

Les derniers commentaires

  • Diego le 04.10.2012 01:24 Report dénoncer ce commentaire

    Chasse ou pas chasse

    Le journaliste prend bien garde de ne pas écrire que l'affiche sur la chasse est mensongère, c'est un des intervenants qui le prétend. Par contre le journaliste fait un amalgame douteux entre son titre qui dit qu'on peut afficher n'importe quoi et la publication de l'affiche sur la chasse. Il pourrait exposer son soutien à la nouvelle constitution avec un peu plus de déontologie journalistique! Concernant l'article sur la chasse il me semble que le Grand Conseil aura 5 ans pour adapter les lois cantonales. Une fois fait on saura si les auteurs de l'affiche avaient raison ou tort.

  • Michel le 03.10.2012 20:06 Report dénoncer ce commentaire

    Ou est la tromperie de l'affiche?

    Ce que je lis de l'article sur la chasse est qu'elle est interdite, les mesures régulatrices sont réservées. A ma connaissance, on chasse pour réguler le gibier. Ou est la tromperie de l'affiche? Quelle disposition dans cet article empêcherait d'abattre des renards ou chevreuils si ceux-si sont considérés comme trop nombreux? Ne s'agit-il pas alors de chasse? Les esprits éclairés de ce forum peuvent-ils m'informer?

  • Italo-suisse75 le 03.10.2012 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    Bien dommage que...

    C'est regrettable, car il faut quand même se rendre à l'évidence que nombre de votants sont peu cultivés (voire carrément bêtes) et que certains ne maitrisent pas la langue (une honte, erreur de naturalisation). A quand des tests de langue et de QI pour avoir le droit de voter?

  • Adrien le 03.10.2012 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    Regrettable

    Je trouve regrettable que tout le travail effectué ces dernières années pour revoir notre Constitution soit réduit à des placards démagogiques dans la rue. Nous avons la chance de vivre dans un pays où nous avons des libertés et une éducation. Ces affiches mensongères sont une insulte à nos droits et notre intelligence. Mais la liberté d'expression implique ces désagrements.

    • Seb Marchand le 03.10.2012 11:07 Report dénoncer ce commentaire

      Il est ou l'argent ?

      Tu panseras tes regrets avec les 15 millions qu'auront touchés ses 6 initiants, et regretter que cet argent n'aie pas servis à faire une promotion positive de cette constitution par exemple ? N'est-ce pas Monsieur Adrien Genecand ?

  • Maurice Gardiol le 03.10.2012 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Lamentable !

    Les opposants ont si peu d'arguments qu'ils n'hésitent pas à contredire le texte du projet proposé. Que ce soit sur la chasse, sur l'énergie, sur l'égalité hommes-femmes, sur les établissements de droit public, etc. C'est lamentable !