Grève des aiguilleurs du ciel

12 juillet 2018 17:49; Act: 12.07.2018 18:43 Print

Réunion prévue à Cointrin: grève suspendue

L'entreprise Skyguide rencontrera le syndicat qui avait donné son préavis de grève mardi, pour éviter une suspension du trafic aérien.

storybild

La grève aurait de lourdes conséquences sur le trafic aérien. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Skyguide a saisi la Chambre des relations collectives de travail (CRCT) afin d'éloigner la menace de grève d'une partie des contrôleurs aériens. Une réunion aura lieu mardi entre l'entreprise et le syndicat Skycontrol, écrit «le Temps». Les parties ne peuvent plus s'exprimer durant la procédure de conciliation.

Le conseiller d'Etat Pierre Maudet ne sera pas présent lors de cette rencontre. «Le Canton de Genève est très attentif à la situation de tension entre le syndicat des contrôleurs aériens Skycontrol et la direction de Skyguide. Le Conseil d’Etat espère vivement que les parties trouveront rapidement un compromis satisfaisant pour tous», explique le Département de la sécurité au quotidien.

Skycontrol a déposé mardi son préavis de grève. Le directeur de Genève Aéroport a déploré, à la RTS, une «prise d’otages» des vacanciers. Il ne s'exprimera plus sur le sujet. Les deux revendications de Skycontrol étaient 1,8% d’augmentation de salaire, contre 0,5% proposé par Skyguide, et 125 jours de repos par an. A part Skycontrol, les trois autres syndicats du milieu ont signé la nouvelle convention collective de travail proposée par leur employeur. «Le Temps» rappelle que le salaire annuel moyen des aiguilleurs du ciel est de 205 194 francs, avec 35 heures de travail hebdomadaire et la retraite à 56 ans.

(lfe)