Grèves

20 mars 2017 15:12; Act: 20.03.2017 15:24 Print

Trafic aérien perturbé entre la Suisse et l'Italie

Quatre allers-retours entre Genève et l'Italie ont été annulés en raison de grèves dont une des contrôleurs aériens.

storybild

Les contrôleurs aériens de cinq syndicats étaient appelés à la grève entre 13 heures et 17 heures. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le trafic aérien a été perturbé lundi dans les aéroports italiens, en raison de grèves dont une des contrôleurs aériens. La compagnie aérienne Alitalia a notamment annoncé avoir annulé 40% de ses vols, nationaux et internationaux.

Les contrôleurs aériens de cinq syndicats étaient appelés à la grève entre 13 heures et 17 heures. En outre, des employés du transport aérien devaient débrayer à l'appel de la confédération unitaire de base (CUB) pendant 24 heures, en dehors de deux périodes de pointe au service garanti, 7h-10h et 18h-21h.

Vols biffés

Le trafic avec la Suisse a été perturbé. A l'aéroport de Genève, quatre allers-retours entre la cité de Calvin et l'Italie ont été annulés, ainsi qu'un vol Rome-Genève prévu en soirée. Quatre liaisons entre Zurich et la péninsule ont également été biffées, tout comme deux rotations entre Bâle et l'Italie.

C'est au cours de cette journée chaotique dans les aéroports que le gouvernement italien, la direction et les syndicats d'Alitalia devaient se réunir. En grande difficulté en raison de la concurrence des compagnies à bas coûts, Alitalia prévoit de supprimer 20% de ses effectifs et de réduire les salaires de près d'un tiers, un plan jugé inacceptable par les syndicats qui ont appelé à une grève le 5 avril.

Jeudi, ce sont les chauffeurs de taxi d'Italie qui se mettront à nouveau en grève pour protester contre la concurrence jugée déloyale des voitures avec chauffeur (VTC). En février, ils avaient déjà observé une grève de six jours.

(nxp/ats)