France voisine

09 avril 2018 10:46; Act: 10.04.2018 08:07 Print

Deux drames en une journée au pied du Salève

Dimanche endeuillé aux portes de Genève: un parapentiste de 29 ans a perdu la vie après une chute de 300 mètres et un véhicule a basculé dans le vide, causant la mort de son occupant.

storybild

Ce sont les golfeurs de Bossey qui ont donné l'alerte. (Photo: DR)

Une faute?

Un homme de 29 ans a trouvé la mort ce week-end à proximité du golf de Bossey, au pied du Salève. Il s'agit d'un parapentiste qui a fait «une chute de 300 m» dimanche, a indiqué la «Tribune de Genève» d'après la confirmation du Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours. La gendarmerie de Saint-Julien a précisé que, selon les premiers éléments de l'enquête, «la voile du parapentiste s'était mise en torche, celle de secours ne s'était pas ouverte et la victime n'avait pas eu le temps d'actionner sa troisième voile».

Ce sont les golfeurs du terrain de Bossey, situé en contrebas, qui ont alerté les secours à 16h37. Les tentatives de réanimation ont été vaines. Le malheureux a été déclaré décédé sur le site. Sa dépouille a été héliportée. Il s’agit du second accident en l’espace de 10 jours dans la zone du golf, relève le quotidien.


Une voiture tombe dans le vide

Dimanche toujours, le soir, un véhicule a basculé dans le vide au Salève (F), indique ce matin «Le Dauphiné libéré». Une personne a perdu la vie dans l'accident. Les circonstances dans lesquelles la voiture a chuté ne sont pas encore établies.


(mpo/ls)