Genève

27 mars 2013 21:51; Act: 27.03.2013 23:17 Print

Une cyberattaque «au bazooka» affecte internet

Une cyberattaque ciblant un groupe européen, basé à Genève, recensant les spams est l'une des plus importantes jamais vues à ce jour. Elle aurait même affecté le fonctionnement du réseau internet.

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Les pirates ont visé Spamhaus, un groupe basé à Genève qui publie des «listes noires» d'adresses de spams dont se servent les messageries pour filtrer les courriels indésirables. L'attaque a surchargé le réseau mondial, ce qui a vraisemblablement eu des répercussions sur internet, selon Matthew Prince, de la société américaine de sécurité informatique CloudFlare.

Spamhaus a justement demandé assistance à la firme CloudFlare pour contrer cette attaque dont l'origine était incertaine. M. Prince a précisé que cette attaque informatique, était «l'une des plus importantes jamais répertoriées».

Les pirates ont lancé une attaque par déni de service (DDoS), qui consiste à saturer un site internet en le soumettant à un trop grand nombre de requêtes provenant de multiples systèmes, de manière à le mettre dans l'incapacité d'identifier les utilisateurs légitimes du service et de traiter ce trafic.

«Cette cyberattaque est en effet très importante», a reconnu également Johannes Ullrich, de l'institut de technologie américain SANS, évoquant une attaque «dix fois plus grande que des attaques similaires dans un passé récent». «Mais à ce stade, je ne peux pas assurer que cela affecte internet de manière générale», a-t-il ajouté.

(ats)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch