Internet

31 mai 2013 15:24; Act: 31.05.2013 16:51 Print

Les fraises aphrodisiaques de la Migros

Le géant orange commercialise des fraises, dont la traduction allemand-français, porte pour le moins à confusion.

storybild
Une faute?

Une internaute a eu un fou rire en lisant la traduction allemand-français de l’étiquette d’un fraisier acheté à la Migros. «Les fruits sont de moyenne à grande, rouge foncé avec une saveur de baise sauvage», peut-on y lire. Une erreur de traduction qui s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux.

Interrogée à ce sujet, la Migros explique qu’elle n’est pas responsable des traductions qui apparaissent sur les étiquettes de produits qu’elle ne fabrique pas elle-même. «Nous ne contrôlons pas les étiquettes fournies par des tiers également», précise le géant orange. «Mais nous recevons très peu de remarques au sujet des traductions». Les plants incriminés seraient toujours sur les étals. «Nous ne savons pas si les étiquettes ont été changées», conclut la Migros.

(20 minutes)