Littérature

16 novembre 2011 08:45; Act: 16.11.2011 09:31 Print

Le prix Goncourt corrigé par des hackers

«L'Art français de la guerre», roman d'Alexis Jenni qui a remporté le Goncourt 2011, serait truffé de petites erreurs. Des pirates qui aiment la langue française se sont mobilisés.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Des pirates bientôt en lice pour devenir Chevaliers des Arts et des Lettres? L'idée devrait faire son chemin après qu'un groupe d'internautes baptisés le team AlexandriZ a mis à disposition illégalement une version corrigée du roman qui a remporté le Goncourt 2011, note «Le Monde».

Le groupe de pirates, défenseur de la langue française, a posté un message ironique sur twitter pour annoncer leur action. «Oh la la, Le Goncourt 2011 commercial est plein de fôtes. Heureusement qu'on corrige!» (sic)

Les fautes? C'est de la littérature

Et en effet, fautes de conjugaisons, coquilles, le Goncourt a semble-t-il été victime d'une mauvaise relecture. Certaines erreurs seraient uniquement imputables à la «numérisation» de l'œuvre, puisque les «ç» deviennent des «c» ou les «é» des «e», mais divers internautes signalent que les mêmes fautes se retrouvent dans la version papier du roman.

Interrogé sur la question, l'éditeur Gallimard a fait amende honorable tout en précisant que les fautes «faisaient partie de la langue française».

(cga)