Réseaux sociaux

13 septembre 2017 14:43; Act: 13.09.2017 14:49 Print

Fière de son monosourcil, elle se fiche des insultes

Un mannequin chypriote milite sur Instagram pour libérer les femmes de la dictature de l'épilation des sourcils. Elle ne fait pas l'unanimité mais s'en moque éperdument.

Sur ce sujet
Une faute?

Dans ce monde impitoyable où le moindre poil féminin est craint, traqué, voire exterminé, Sophia Hadjipanteli détonne. Ce mannequin chypriote cartonne sur Instagram pour une raison bien particulière: elle ne s'épile pas les sourcils et assume totalement leur aspect broussailleux.



Etudiante en marketing à l'Université du Maryland, la jeune femme met un point d'honneur à libérer la gent féminine de la dictature de l'épilation des sourcils. Sur les réseaux sociaux, elle milite sous le hashag #unibrowmovement. «Il s'agit de normaliser quelque chose que la société nous presse de cacher ou rectifier», explique le mannequin. Elle ajoute: «Quelle que soit cette chose UNIQUE que vous aimez chez vous, mais que peut-être d'autres n'apprécient pas, montrez-leur que vous n'allez pas changer pour eux.»


Son monosourcil, qui lui vaut souvent d'être comparée à Frida Kahlo, Sophia en est extrêmement fière. La plupart de ses 56'000 abonnés sur Instagram partagent son avis, mais les critiques et autres insultes affluent également sous ses photos. «Je n'essaie pas de convaincre qui que ce soit de suivre le mouvement du monosourcil. Si je l'aime, laissez-moi donc l'aimer», confie la Chypriote à Harper's Bazaar.


Depuis son enfance, Sophia a entendu sa mère lui rappeler de prendre soin de ses sourcils. «Un jour, j'ai essayé de les teindre, mais j'ai dû m'emmêler les pinceaux et ils sont devenus noirs. Et mon frère m'a dit: «En fait ça te va bien». Depuis, le mannequin a cessé de s'épiler et prend grand soin de son monosourcil, qu'elle traite tous les soirs avec de l'huile de ricin.


La jeune femme le sait bien, cette particularité attire le regard réprobateur de certains étudiants. Mais, quelque part, c'est un peu ce que cherche la Chypriote, qui n'a aucune intention de perdre de vue son objectif: «Jusqu'à ce que les gens acceptent toutes les spécificités des visages des autres, je ne me sentirai pas prête à abandonner ça», prévient l'étudiante.



(joc)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Beigei le 13.09.2017 15:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chacun ces goûts

    Tant mieux pour elle si elle s'assume mais en toute honnêteté, moi je trouve pas ça très "sexy"

  • Stars Wars le 13.09.2017 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Jedi

    Bonjour Mme Chewbacca

  • Jean peuplu le 13.09.2017 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    non mais bon...

    Immonde, moi je milite contre la connerie, c'en est trop là...

Les derniers commentaires

  • @euh le 14.09.2017 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bof

    Bon ben, d'un point de vue purement subjectif, c'est très moche. Je lui souhaite tout le bonheur du monde...

  • Natho64 le 14.09.2017 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    Laissez faire la nature !

    La vie serait plus simple et moins chère si chacun acceptait ce que la nature lui donne !

  • Jamc le 14.09.2017 09:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si jamais

    elle croise un mec mal intentionné en sortant de boite dans une ruelle mal éclairée elle n'a qu'à pointer une lampe de poche sur son menton ....

  • Willard le 14.09.2017 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien Niels...

    Voilà ce que ça donne l'abus de lifting

  • Marc le 14.09.2017 08:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Superbe femme

    Jai lu toutes les réactions, est vraiment je ne suis pas daccord. Elle est très très belle cette femme et je comprends son problème. Et les réactions négatives et stéréotypées des mecs me surprennent. Quel conformisme, faut voyager, aller vite vers lautre, aller en Afrique, au Brésil, en Chine messieurs, ouvrez-vous aux charmes de lorient, ne passez pas à côté de la vie, elle est si courte.