Japon

28 septembre 2017 11:18; Act: 28.09.2017 11:59 Print

Le même avion perd deux fois la même pièce en vol

Les autorités japonaises ont annoncé jeudi avoir trouvé un panneau d'avion de la compagnie aérienne ANA, provenant d'un appareil qui a perdu successivement deux fois la même pièce pendant deux vols différents au début du mois.

storybild

(Photo: Kiyoshi ota)

Sur ce sujet
Une faute?

L'un de ces panneaux a été découvert sur le site d'une usine dans la préfecture d'Ibaraki, au nord-est de Tokyo. Le numéro de série a permis d'établir qu'il s'agissait du panneau disparu le 7 septembre lors du vol d'un Boeing 767 d'ANA parti de Chine à destination de Tokyo-Narita, aéroport situé à une soixantaine de kilomètres de la capitale. Cette chute n'a pas fait de blessé.

«Après avoir minutieusement contrôlé les pièces et replacé le panneau, l'avion est reparti pour la Chine le 8 septembre», mais le nouveau panneau est lui aussi tombé lors du vol retour vers Narita, a précisé un porte-parole de la compagnie.

Un avion KLM aussi concerné

Ce type de panneau est utilisé pour couvrir une trappe contenant un toboggan d'urgence. Selon ANA, la cause de la chute du panneau est un défaut dans la bouteille de gaz utilisée pour déclencher son éjection avant le déploiement du toboggan. La bouteille a lâché le gaz de façon inopportune, entraînant à deux reprises la chute du panneau. «La bouteille a été replacée par une nouvelle, donc l'incident ne se reproduira pas», a assuré le porte-parole.

La semaine dernière, un panneau de 4,3 kg d'un avion KLM est tombé peu après son décollage de l'aéroport d'Osaka, dans l'ouest du Japon, et a brisé une vitre d'une voiture circulant au-dessous, sans faire de victime.


Ces chutes répétitives renforcent l'opposition de résidents du sud de Tokyo au projet de nouvelles routes au départ et à l'arrivée de l'aéroport de Haneda, proche du centre de la capitale, afin d'en augmenter les capacités à l'approche des Jeux olympiques de 2020.

Selon les documents diffusés par le Ministère des transports, il est prévu que plusieurs dizaines d'avions survolent l'après-midi des quartiers résidentiels de Tokyo à une altitude de seulement 300 mètres, ce qui fait craindre des incidents et nuisances sonores affectant des millions de Tokyoïtes.

(20 minutes/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.