Le jeu des différences

19 avril 2017 19:06; Act: 19.04.2017 19:06 Print

Saurez-vous trouver l'erreur sur cette image?

L'émission «Demain, Président», sur TF1, permet aux candidats de présenter leur programme présidentiel aux Français. Mais l'un d'entre eux a demandé à changer le décor en arrière-plan.

storybild

Au contraire de Benoît Hamon (en haut à gauche),Jean-Luc Mélenchon (en haut à droite) et Emmanuel Macron (en bas à droite), Marine Le Pen a demandé de faire retirer le drapeau européen.

Sur ce sujet
Une faute?

Invitée mardi soir de TF1, Marine Le Pen a demandé à la chaîne une petite modification pour son intervention. La candidate du FN a demandé à apparaître sans le drapeau européen en arrière fond et avec uniquement l'étendard tricolore (voir photo ci-dessus). Une demande expliquée par le présentateur Gilles Bouleau au début de l'émission. «Pour accepter de participer à cette émission, Mme Le Pen, vous nous avez demandé de retirer le drapeau européen qui devait figurer derrière vous», a-t-il précisé tandis que sa collègue Anne-Claire Coudray évoquait un «geste symbolique».

«Je veux être présidente de la République française, pas de la Commission européenne. D’autant que je considère que l’Union européenne a fait beaucoup de mal à notre pays et à notre peuple que ce soit en matière économique, en matière sociale, en matière de disparition des frontières», a dit la dirigeante d'extrême-droite pour justifier sa démarche.

Son souhait de ne pas voir apparaître le drapeau européen a suscité mercredi un échange acerbe, sur Twitter, entre la Commission européenne et le numéro deux du Front national, Florian Philippot.

«Fiers de notre drapeau, symbole d'unité, de solidarité et d'harmonie entre les peuples d'Europe. Ne le cachons pas», peut-on lire sur la page Twitter de la Commission, qui ne cite pas la candidate du FN à l'élection présidentielle française.


«Si si, vous allez voir, on va bientôt ranger au placard votre torchon oligarchique», a répondu l'eurodéputé frontiste Florian Philippot, également sur le réseau social.


Le premier tour de la présidentielle française est prévu le 23 avril, le second le 7 mai.

(20 minutes/ats)