Cyclisme - Tour de France

16 juillet 2015 18:28; Act: 16.07.2015 18:47 Print

Un fan belge se trompe de jour pour voir l'étape

Mercredi, sur «France 2», un spectateur belge a confié une anecdote croustillante. Il s'est installé avec son camping-car à l'endroit où le peloton passait... le lendemain.

Sur ce sujet
Une faute?

Beaucoup se pressent sur le bord des routes pour suivre le passage du Tour de France. En voitures et en camping-cars, certains n'hésitent pas à s'installer la veille pour voir passer le peloton, particulièrement lors des étapes de montagne très populaires et particulièrement prisées. Cette semaine, un spectateur belge en a fait de même, mais c'était totalement involontaire.

Dès mardi, il a pris place au bord d'un champ, quelque part entre Pau et Cauterets, dans les Pyrénées. Attendant les coureurs qui avaient prévu d'y passer... mercredi. «Je me suis garé à un endroit où je pensais que le Tour passait, raconte-t-il à la caméra. Mais en fait le matin, quand j'ai mis mes drapeaux, on m'a signalé 'mais Monsieur, ce n'est pas ici qu'ils passent aujourd'hui, c'est demain'».

S'il a malencontreusement sauté une ligne sur l'agenda du Tour, reste que l'homme était sûr d'être en place le moment venu.

(Nicolas Chauty/20 minutes)