Texas

14 août 2013 16:16; Act: 15.08.2013 14:27 Print

Un hacker pervers dans le babyphone

Un pirate informatique a pris le contrôle d’un interphone et d’une caméra installés par des parents dans la chambre de leur fillette. L’homme insultait la petite – sans savoir qu’elle était sourde.

Une faute?

Un couple de Houston (Texas), les Gilbert, ont été horrifiés, la semaine dernière, quand ils ont entendu des bruits bizarres émanant de la chambre de leur petite fille de 2 ans. Il n'y avait personne d'autre que la petite Allyson, dans son lit. Et une voix, qui débitait des obscénités et des insultes depuis le babyphone. «Allyson, réveille-toi, petite merdeuse!» disait la voix masculine via l’interphone.

Le couple s'est empressé d'arracher la prise, après avoir été eux-mêmes copieusement insultés par l'inconnu. Il est apparu qu'un hacker avait pris le contrôle du système, équipé d'une caméra. Cette dernière était dirigée sur le lit de la petite, surmonté d'une décoration à son nom. C'est ainsi que le pervers a apparemment appris que sa petite victime s’appelait Allyson.

Sommeil du juste

Ce que ne savait pas le hackeur, c'est que la fillette est sourde de naissance. Pendant toute la mésaventure, elle a continué à dormir du sommeil du juste. «C'est quelque part une bénédiction», a commenté le papa à la chaîne ABC News.

Les parents ignorent depuis combien de temps le pirate sévissait. L'appareil était connecté au réseau wi-fi de la maison, pourtant protégé par un mot de passe. Pour Marc Gilbert, la mésaventure doit servir à alerter d'autres parents sur les dangers de ces système. «Je ne pense pas que je vais me reconnecter de sitôt, estime-t-il. On fera désormais sans babyphone.»

(arg)