Espagne

24 janvier 2013 08:36; Act: 24.01.2013 19:07 Print

Une fausse photo de Chavez en une d'«El Pais»

Le quotidien «El Pais» a publié jeudi une photo d'un homme intubé sur son lit d'hôpital, présentée comme une photo du président du Venezuela Hugo Chavez, mais qui s'est révélée fausse.

storybild

La photo aurait été tirée de la vidéo d'une intervention chirurgicale sur une autre personne. (photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?

Le quotidien espagnol El Pais a présenté ses excuses à ses lecteurs jeudi, après avoir publié en première page une photo d'un homme intubé sur son lit d'hôpital, présentée à tort comme celle du président du Venezuela Hugo Chavez.

«El Pais demande pardon à ses lecteurs pour le préjudice causé et a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce qui s'est passé et les erreurs qui ont pu être commises dans la vérification de la photo», affirme le journal sur son site internet.

El Pais précise que la direction a immédiatement bloqué la parution et la distribution de la première édition qui avait commencé à être livrée, et retiré le cliché de son site internet.

La photo, qui est restée environ trente minutes en première page du site web d'El Pais, est «aussi grotesque que fausse», a critiqué le ministre de l'information vénézuélien, Ernesto Villegas, sur son compte twitter.

Selon lui, la photo aurait été tirée de la vidéo d'une intervention chirurgicale sur une autre personne (un patient souffrant d'acromégalie, une hypertrophie des os de la face et des extrémités des membres), publiée sur le site de partage YouTube.

Cette vidéo, dont le lien a été publié sur le compte twitter du ministre, porte la date de mise en ligne sur YouTube du 6 août 2008.

Distribution bloquée

De son côté, El Pais explique que la photo lui a été fournie par l'agence d'informations Gtres Online, spécialisée dans la presse people, et présentée comme celle d'Hugo Chavez, hospitalisé depuis près d'un mois et demi à Cuba pour la récidive d'un cancer et dont l'état de santé est gardé au secret dans son pays en proie aux spéculations sur ses chances de survie.

Le quotidien précise que «Gtres Online est une agence d'images avec laquelle El Pais travaille depuis plusieurs années et qui représente en Espagne d'autres agences internationales».

«Après avoir constaté que l'image fournie ne correspondait pas à Hugo Chavez, El Pais a bloqué la distribution de son édition imprimée et a procédé à l'expédition d'une nouvelle édition dans les points de vente», ajoute le journal.

«Dans le texte qui accompagnait la photo, il était écrit que El Pais n'était pas parvenu à vérifier de façon indépendante les circonstances, le lieu ou la date auxquels la photo avait été prise», souligne-t-il.

Le rédacteur en chef du journal concurrent, El Mundo, Pedro Ramirez, a affirmé sur son compte twitter avoir lui refusé la photo, proposée par «une agence» au prix de «30'000» euros.

Interrogée par l'AFP, la direction d'El Pais s'est refusée à de plus amples commentaires mais, selon une source au sein de la rédaction, «une certaine consternation» y régnait jeudi.

Le président vénézuélien est hospitalisé depuis près de sept semaines à Cuba après avoir été opéré d'un cancer dans la zone pelvienne. Il reste depuis muet et invisible, ce qui alimente les spéculations sur son état de santé.

«En raison de cet incident, l'édition imprimée du journal datée du jeudi 24 janvier pourrait ne pas être disponible dans certains kiosques, tant en Espagne qu'à l'étranger», souligne El Pais

Voici la vidéo dont est issue la fausse une du quotidien espagnol.

(afp)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch