Russie

13 juillet 2011 09:39; Act: 13.07.2011 15:13 Print

Voleur gavé de viagra et violé pendant des jours

Une coiffeuse russe a fait payer cher une tentative de hold-up à son auteur. Elle l’a maitrisé et s’en est servi comme «esclave sexuel».

storybild

Olga Zajac, 28 ans. - Photo: dr

Une faute?

Viktor Jasinski se souviendra longtemps de sa tentative de vol d’un salon de coiffure de la ville de Meshchovsk. Ce Russe de 32 ans vient de vivre le remake d’une scène du film «Pulp Fiction».

Alors qu’il tentait de cambrioler le commerce, la propriétaire de 28 ans, Olga Zajac, ne s’est pas laissée intimider. Le jeune femme, ceinture noire de karaté, a immobilisé Viktor. Elle l’a ensuite transporté à l’arrière de l’établissement et ligoté à un radiateur avec des menottes, relatent le «Daily Mail» et l’agence «Belga».

Mais le calvaire ne s’est pas arrêté là pour le Russe. Fâchée, Olga l’a déshabillé et forcé à avaler du viagra pour l’utiliser comme «esclave sexuel» pendant plusieurs jours avant de le laisser partir. «C'était pour lui donner une leçon», a expliqué la femme.

Interrogée par la police sur l’affaire, Olga s’est défendue. Elle a avoué avoir eu des relations sexuelles, mais a également tenu à préciser qu’elle avait acheté une paire de jeans à Viktor, qu’elle l’avait nourri et lui avait même donné un peu d’argent.

(atk)