Drame en Egypte

26 février 2013 07:47; Act: 26.02.2013 15:35 Print

«Des touristes ont sauté du ballon en vol»

Dix-neuf personnes ont été tuées, mardi, dans l'explosion d'une montgolfière à Louxor en Egypte. Aucun Suisse ne figure parmi les victimes. Un aérostier qui se trouvait près du ballon au moment du drame témoigne.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

«Ils se lançaient de la montgolfière comme des sacs en papier enflammés.» Le témoignage d’un aérostier, qui se trouvait avec son ballon proche de la montgolfière qui a explosé mardi matin à Louxor, fait froid dans le dos.

D'après le pilote, la situation pour les secouristes a été rendue encore plus difficile, car les restes du ballon en feu sont tombés sur des champs de canne à sucre. Ceux-ci se sont alors embrasés à leur tour.

«Les gens venaient autour du ballon et voulaient aider les victimes. Certaines avaient l’air de souffrir car elles ont sauté du ballon avant qu’il ne s’écrase», a raconté un deuxième témoin au site de la chaîne France24.

Dix-neuf morts et trois blessés

Dix-neuf personnes, en majorité des touristes, ont péri mardi dans l'explosion de la montgolfière. Aucun Suisse ne figure parmi les victimes du plus meurtrier des accidents de ce type depuis une vingtaine d'années.

Le ballon survolait Louxor, qui regorge de trésors archéologiques, avec 21 personnes à bord, quand il a pris feu et explosé. Aucune liste officielle des victimes n'a pour le moment été diffusée par les autorités, et des informations contradictoires circulaient sur le bilan et la nationalité des victimes.

Selon une source au sein des services de sécurité égyptiens, 19 personnes sont mortes, dont neuf venues de Hongkong, quatre Japonais, trois Britanniques et deux Français. Cette source n'a pas précisé la nationalité de la dernière victime.

A Berne, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a assuré l'ats de l'absence de Suisses dans l'accident. Le chef de la communication de l'agence de voyage Kuoni Suisse, Peter Brun, en a fait de même. Il a en revanche ajouté que Kuoni Suisse ne travaille pas avec la société responsable de ce vol en ballon. Pareil pour TUI Suisse et Hotelplan Suisse, également interrogés par l'ats.

A 300 mètres d'altitude

Une employée de la société gestionnaire de la montgolfière, Sky Cruise, a indiqué pour sa part que les victimes étaient des touristes coréens, japonais et britanniques. Un touriste égyptien faisait également partie du groupe. Toutefois, le ministère coréen des Affaires étrangères a annoncé de son côté qu'aucun Sud-Coréen ne figurait parmi les victimes.

Selon l'employée de Sky Cruise, les deux survivants, un touriste et le pilote de la montgolfière, ont pu sauter du ballon à temps. Ils ont été transférés dans un hôpital de la région.

La montgolfière volait à une altitude de 300 mètres au-dessus de la localité de Qourna, sur la rive ouest de Louxor, quand un incendie a pris dans le ballon provoquant son explosion, selon la source de sécurité égyptienne.

Selon Philippe Buron-Pilâtre de Rozier, spécialiste français des montgolfières, l'explosion peut s'expliquer par une fuite du raccord d'une bouteille de propane au ballon. Les ballons géants du type de celui qui a explosé mardi sont hauts de 40 mètres et peuvent transporter jusqu'à 25 passagers.

Grave accident en Suisse en 1996

Louxor abrite de nombreux temples, dont celui de Karnak, ou encore la vallée des Rois. D'ordinaire très fréquentée par les touristes, la ville a été durement affectée par l'instabilité qui a suivi la chute en février 2011 du régime de Hosni Moubarak.

Secteur phare de l'économie égyptienne, le tourisme a enregistré des revenus de 30% inférieurs en 2011, selon des chiffres officiels. Il a généré 12,5 milliards de dollars de recettes en 2010 (11,62 milliards de francs).

En 2009, 13 touristes étrangers avaient été blessés lorsque leur montgolfière s'était écrasée en heurtant un poteau téléphonique à Louxor en raison d'une surcharge de l'appareil, selon les enquêteurs.

Un grave accident de ce type s'était également produit il y a plus de 15 ans en Suisse. Le 31 janvier 1996, cinq personnes avaient été tuées lorsque leur ballon s'était écrasé dans un couloir rocheux du centre des Alpes bernoises. Elles avaient été projetées par des vents violents contre une montagne à 2400 m d'altitude au-dessus de la vallée de Lauterbrunnen.


(cbx/atk/afp)


Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch