Eglise suédoise

13 mars 2013 18:06; Act: 13.03.2013 18:24 Print

«Diplôme d'aptitude à baiser» délivré à des ados

Des parents suédois ont alerté l'Eglise luthérienne, après que leur enfant a suivi une retraite durant laquelle un cours sur la sexualité était donné, diplôme à l'appui.

Une faute?

Un «diplôme d'aptitude à baiser» a été distribué à des adolescents pendant une retraite de confirmation de l'Eglise luthérienne de Suède, a-t-on appris mercredi auprès de l'Eglise.

Après avoir assisté à une table ronde intitulée «L'Amour et la sexualité», les adolescents qui se préparaient à ce sacrement à Ronneby (sud) ont reçu un certificat assurant qu'ils étaient «qualifiés pour coucher», a indiqué à l'AFP, le vicaire Mats-Ola Nylén, confirmant des faits rapportés par la presse locale.

Il a expliqué que l'initiative venait d'un homme affirmant qu'il travaillait pour la très sérieuse Association suédoise pour l'éducation sexuelle (RFSU), alors que ce n'était plus le cas depuis plusieurs années.

L'affaire a été révélée par des parents qui se sont plaints auprès de l'homme d'Eglise d'incitations à avoir des relations sexuelles et de l'usage d'un langage trop crû, avec des expressions comme «tailler une pipe», auprès de leurs enfants qui parfois n'avaient que 14 ans.

Privé de table ronde

Mats-Ola Nylén a plaidé sa bonne foi, se disant trahi par un homme qui portait un t-shirt RFSU.

«Tout le camp tourne autour des différents aspects de l'amitié et des relations entre les personnes (...) Par le passé, les jeunes se sont plaints que l'Eglise ne parle pas de ces questions» de sexualité, a déclaré le vicaire.

Mais, «d'après la loi en Suède, il est interdit d'avoir des relations sexuelles avant 15 ans», a-t-il rappelé.

Il a raconté avoir voulu assister à la table ronde, mais en avoir été dissuadé par l'animateur au prétexte que sa présence allait dissuader les adolescents de parler.

Animateur injoignable

Une porte-parole de RFSU, Josefin Morge, a expliqué que l'association avait mis un terme en 2007 aux diplômes sexuels, utilisés dans le cadre d'une campagne qui «ne visait pas au premier chef les jeunes».

L'animateur mis en cause, qui n'était pas joignable mercredi, ne travaille plus pour l'association, mais avait déjà été recruté plusieurs fois par la congrégation et n'avait alors pas créé de problèmes, a souligné un dirigeant de RFSU, Pelle Ullholm.

(afp)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch