Macron à la montagne

27 décembre 2017 08:48; Act: 27.12.2017 12:05 Print

«Il faut qu'il se repose, car il a beaucoup de travail»

Emma­nuel et Brigitte Macron ont passé Noël dans les Pyré­nées.

Sur ce sujet
Une faute?

De retour du Niger, Emmanuel Macron «a pris quelques jours de congé» avec son épouse Brigitte dans la station de ski des Hautes-Pyrénées La Mongie, a indiqué l’Elysée, d'où il reviendra dans la semaine pour préparer sa probable allocution des voeux le 31 au soir.

Ce sont ses deuxièmes vacances depuis son élection. Cet été, le chef de l’Etat avait passé une quinzaine de jours à Marseille, dans la villa du préfet de région. Pour cette semaine, l’Elysée n’a donc publié aucun agenda officiel.


Emmanuel Macron connaît la station pyrénéenne depuis son enfance, lorsqu’il rendait visite à sa grand-mère maternelle, qui habitait Bagnères-de-Bigorre, non loin de là.

Des images de la chaîne BFMTV l’ont montré lundi saluant les habitants, dont beaucoup le connaissent, puis prenant un téléski pour aller déjeuner en terrasse au restaurant d’altitude L’Etape du Berger, dont le gérant est un de ses amis. Il s’est également prêté au jeu de la photo avec l’équipe de La Mama, le restaurant où il a dîné, selon France 3 Occitanie.



«On a cassé la croûte ensemble à midi à L’Etape du Berger. Il faut qu’il se repose, car il a beaucoup de travail. Je le connais bien depuis de longues années. Mais il est en forme. Il a l’œil vif, je vous rassure», a déclaré à «La Dépêche du Midi» Eric Abadie, gérant du restaurant.


Il s’était déjà rendu dans la station pyrénéenne le 12 avril, pendant la campagne présidentielle, déclarant à l’époque: «C’est là où j’ai une partie de mes racines, de ma famille, où j’ai appris à marcher, à skier, à faire du vélo. J’avais envie de retrouver mes racines, car il ne faut jamais oublier d’où on vient et avec qui on a grandi. Il ne faut jamais perdre ses repères où qu’on aille.» Il avait même poussé la chansonnette à L’Étape du Berger avant un grand meeting avec François Bayrou à Pau, rappelle «La Dépêche».

(20 minutes/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alexandre C. le 27.12.2017 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Laissez le faire ses preuves

    Ca doit pas être facile d'être Président de la France. Quoi qu'il fasse il se fait critiquer. J'ai l'impression que les gens sous-estiment la pression de ce poste. Si la France va mal, c'est dû à la mentalité des français de toujours vouloir rabaisser ceux qui réussissent. Remettez-vous en question et arrêtez de mettre la faute sur les autres

  • julie de fribourg le 27.12.2017 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non mais

    vous pouvez lui foutre la paix

  • Nom De Zeus le 27.12.2017 09:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jupiter

    Il a rendu visite à son bar Jupiter juste derrière lui

Les derniers commentaires

  • Jules Brodard le 14.01.2018 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    Ah le rêve du leader omnipotent !

    Beaucoup de commentaires (surtout anti-Macron) traduisent cette bête espérance - mais vieille comme le monde - de voir UN mec résoudre tous les problèmes d'un coup. Ben voyons ! Si c'était possible ça se saurait. Il y a déjà eu des "Grands timoniers" dans l'histoire, mais ils ont plutôt fait chavirer la barque. Macron est bien voire très bien parti, mais on jugera le résultats de son/ses gouvernement(s) dans 5 ans ou même 10 ans. Un Etat ça se manoeuvre plus lentement qu'un transatlantique!

  • marcValais le 31.12.2017 21:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très bien

    C est un bon président

    • JeanParis le 31.12.2017 21:28 Report dénoncer ce commentaire

      Très bien à terme.

      Cela ne se vérifiera qu'à la fin de son mandat.D'ici là, qu'il s'occupe déjà à redresser la France. Car Les déficits commerciaux ( -50M), budgétaire (-70M), sociale ( public à 56 % du PIB). PIB/dettes 96.5 % sont considérables.Dettes totales détenu par ces créanciers 70%. L'état français dépense 40% de plus qu'il n'encaisse mais grâce à la BCE, il emprunte 200 M par an uniquement pour faire tourner le pays. L'état est donc en faillite "non réalisée" tant qu'il reste dans l'UE.

  • Nathan le 27.12.2017 20:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Central Maceon Agency

    On peut constater sur cette tribune, que les agences de communications pro-macron tournent encore à plein régime. Il ne faut surtout pas qu'il aille une mauvaise image.

  • C.Hamoidor le 27.12.2017 15:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas possible

    Il se luge déjà toute l'année

  • Aldo le 27.12.2017 15:14 Report dénoncer ce commentaire

    Le roi des dieux!

    les pro-Macron vous me faites bien marrer! Vous vous êtes extasiés partout quand Jupiter 1er est devenu président et vous vous êtes bien gausser des anti-Macron... ben du coup on pas finit de se foutre de vous pour les 5 ans à venir... et je ne cause pas que de moi loin de là! à tel point que vos manifs merguez vont devenir une téléréalité tellement vous êtes grotesques...