Pologne

31 mai 2013 21:43; Act: 31.05.2013 22:08 Print

«Le bateau de Tintin» sombre dans la Baltique

Le paquebot Charlesville, le dernier navire de la Compagnie maritime belge (CMB) qui reliait dans les années 60 Anvers à Matadi, au Congo belge, a sombré dans la mer Baltique. Il n'y a pas eu de victimes.

Une faute?

Renommé depuis Georg Buechner, le paquebot était appelé parfois «le bateau de Tintin», en référence au héros de la grande série de la bande dessinée d'Hergé «Les aventures de Tintin», qui avait fait un trajet au Congo sur un navire de la CMB.

L'ex-Charlesville effectuait son dernier voyage, tracté par un remorqueur le conduisant vers le chantier de démolition de Klapeida en Lituanie.

Jeudi, «à 19H53, les Services du trafic maritime (VTS) ont obtenu l'information que le bateau 'Georg Buechner' a perdu la flottabilité et que la corde a été coupée. Le bateau a coulé vers 20H25, à la position géographique approximative de 54° 55, 871'N 018° 31, 308'E (environ 8, 6 lieues au nord-est du Cap Rozewie)», selon un communiqué des VTS.

Sans équipage à son bord, le paquebot a touché le fond à environ 35 mètres de profondeur.

Le Charlesville fut construit en 1950 par Cockerill Hoboken. Avec ses 153,66 mètres de la poupe à la proue, et 19,6 m de largeur, le paquebot était capable de transporter 248 passagers.

Vendu en 1967 à l'Allemagne de l'Est, rebaptisé Georg Buchner, il fut déclassé en 1977. Il finit comme l'hôtel flottant à Rostock (Allemagne).

L'association belge Watererfgoeld Vlaanderen avait proposé plusieurs projets de réhabilitation du paquebot durant ces derniers mois mais sans trouver d'écho.

(afp)