Affaire Stormy Daniels

08 juin 2018 14:27; Act: 08.06.2018 14:27 Print

«Melania croit son mari!» Giuliani s'avance un peu...

Selon l'avocat de Donald Trump, la Première dame sait que les accusations de l'actrice porno sont «fausses». La porte-parole de Melania n'a pas apprécié.

Sur ce sujet
Une faute?

Rudy Giuliani enchaîne les déclarations fracassantes. Après avoir affirmé que Kim Jong-un avait «supplié à genoux» Donald Trump de maintenir le sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, l'avocat du président américain s'est exprimé sur l'affaire Stormy Daniels. Mercredi, l'ancien maire de New York a estimé que l'Américaine n'était pas crédible en raison de sa carrière d'actrice porno, rapporte CNN.

«Alors Stormy, vous voulez en faire une affaire. Laissez-moi faire votre contre-interrogatoire. Parce que le business dans lequel vous êtes ne donne aucun poids à votre crédibilité. Et ensuite, expliquez-moi en quoi elle pourrait être touchée. Je veux dire, elle n'a aucune réputation. Si vous vendez votre corps pour de l'argent, vous n'avez aucune réputation. Je suis peut-être vieux jeu, je ne sais pas», a déclaré Giuliani.

Ces propos, tenus lors d'une conférence à Tel-Aviv, ont fait bondir l'avocat de Stormy Daniels, qui a traité l'ex-maire de New York de «misogyne» et de «porc absolu». «Ces récents commentaires sur ma cliente, qui a passé au détecteur de mensonges et que le peuple américain croit, sont dégoûtants et honteux», a estimé Michael Avenatti sur Twitter. L'homme de loi a par ailleurs rappelé à Rudy Giuliani que Melania Trump avait elle-même, dans sa jeunesse, posé dans des magazines légèrement vêtue. «Cela ne veut pas dire qu'elle n'a pas droit à notre respect», a relevé Avenatti.



L'avocat de Donald Trump a d'ailleurs réussi à mettre la Première dame dans une situation fort inconfortable en parlant à sa place: «Elle croit son mari, et elle sait que c'est faux», a-t-il déclaré à propos de la liaison présumée entre le milliardaire et l'actrice porno en 2006. Une déclaration qui a visiblement jeté un froid du côté de Melania et poussé sa porte-parole à recadrer fermement Rudy Giuliani: «Je ne crois pas que Mme Trump ait jamais discuté de son avis sur quoi que ce soit avec M. Giuliani», a rétorqué Stephanie Grisham.

Cette mise au point n'a pas déstabilisé l'avocat de Donald Trump, qui a admis n'avoir jamais abordé le sujet avec la First Lady. «Je ne regrette pas de l'avoir dit parce que je le crois», a-t-il néanmoins ajouté. Melania Trump ne s'est jamais exprimée publiquement sur les accusations de Stormy Daniels, de son vrai nom Stephanie Clifford, contre son mari.

(joc)