Dérapage de Trump

13 janvier 2018 16:24; Act: 13.01.2018 16:41 Print

«Qu'on dise partout: président de merde»

Donald Trump est visé par un déluge de condamnations après ses propos «racistes» sur Haïti et certains pays africains: dernier en date, l'ancien ministre français de la culture Jack Lang.

Sur ce sujet
Une faute?

L'ancien ministre de la Culture Jack Lang ne mâche pas ses mots pour dénoncer les propos de Donald Trump sur les «pays de merde», qualifiant en retour le président américain de «président de merde».

L'ancien ministre de François Mitterrand a utilisé cette expression samedi sur son compte Twitter et sur Facebook. «C'est un cri du cœur, un cri de révolte après ce qu'il a dit sur les Haïtiens», s'est justifié M. Lang contacté par l'AFP.


«J'ai envie qu'on dise dans le monde entier: +président de merde +, comme un cri de ralliement contre ce personnage humiliant et offensant», a insisté le président de l'Institut du monde arabe (Ima).

«Ce qui m'a motivé, a expliqué l'ancien ministre âgé de 78 ans, c'est d'entendre ce type (Donald Trump, ndlr) chaque heure chaque jour dire n'importe quoi, insulter».

L'ancien ministre qui se déclare «solidaire» des pays africains et d'Haïti, «pays que j'aime», a dénoncé le «mépris» du président américain à leur encontre. «Ce mépris est inqualifiable. C'est blessant, offensant (...) Tous les jours, il déverse du mépris sur les uns sur les autres».

Selon Jack Lang, Donald Trump est «un xénophobe et un raciste maladif». «C'est indigne de l'Amérique, grand pays de liberté, de grandes aventures d'émancipation», a estimé l'ancien ministre.

Donald Trump a dénoncé vendredi lors d'une réunion à la Maison Blanche l'immigration en provenance de «pays de merde», des propos qu'il a ensuite partiellement contestés mais qui ont suscité une vague d'indignation à travers le monde.


(20 minutes/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Alcapone 47 le 13.01.2018 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    Un monde de merde !

    C'est le reflet du monde d'aujourd'hui, violence, intolérance et racisme ! Elle est loin l'époque "Faite l'amour et pas la guerre"

  • Pierre-Dominique Lorson le 13.01.2018 16:55 Report dénoncer ce commentaire

    Pays de merde

    Le premier qui aurait pu le lui dire, bien en face et les yeux dans les yeux c'est M. Macron, votre président, mais il s'est contenté de lui faire visiter le Château de Versailles, lieu hautement symbolique de l'exploitation des rois de France qui devaient avoir pour le petit peuple à peu près la même considération que le Donald a pour les pays africains.

  • Albert Tell le 13.01.2018 17:06 Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    Très délicat et diplomate de la part dun ancien ministre de la vulgarité !

Les derniers commentaires

  • Jo le 14.01.2018 23:55 Report dénoncer ce commentaire

    Fake news

    Il y avait 6 sénateur dans le meeting avec Trump. La fake news à été rapportée par le Sen. Durbin, un démocrate qui a déjà toute une histoire pour faussement rapporter des discussions depuis des années. Un grand menteur manipulateur. 2 autres sénateurs présents, les Sen. Cotton et Perdue ont répété à de multiples reprises que Trump n'a jamais dit pays de merde et qu'en fait il a dit tout le contraire. Trump lui même a aussi tweeté qu'il n'a jamais dit ça. Mais les fake news n'arrêtent pas. Quelle honte ces journalistes qui ne sont rien d'autre que des voyous.

  • Godefroy de Bouillon le 14.01.2018 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    Jack the young boys' raper

    Ce sinistre ex-ministre devrait balayer devant sa porte avant de juger les autres! Ne devrait-on pas crier partout, attention au perver qui aime les petits garçons ? Et oui, Jack n oublie pas ton passé, nous avons une bonne mémoire!

  • Le mécréant le 14.01.2018 17:38 Report dénoncer ce commentaire

    Brsvo

    Bravo Monsieur le Président nous vous aimons de plus en plus....Haaa si l'Europe pouvaient avoir un ou deux dirigeants comme vous, le bonheur !

    • holllo le 14.01.2018 21:31 Report dénoncer ce commentaire

      Boofff

      Il y a eu Hitler. On voit comme cela a fini..

  • Bonzon.chris le 14.01.2018 17:12 Report dénoncer ce commentaire

    Gouvernement de merde

    Encore un reac... qui n'as pas compris que trump ne visait pas les citoyens.

    • jenefaisquepasser le 14.01.2018 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bonzon.chris

      un peu facile... il pourrait se permettre d'insulter la Suisse sans insulter ses citoyens?

  • Olex le 14.01.2018 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Lang de vipère

    Jack Lang, déclarait le 31 janvier 1991 à Gay Pied (revue Homosexuelle) : " La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle den aborder les rivages." La morale des socialos est insupportable. Qu'ils balaient devant leur porte.

    • jenefaisquepasser le 14.01.2018 20:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Olex

      Mais quel rapport? c'est vraiment n'importe quoi!